Si tu me le demandais, Emily Blaine

Résumé

Elle est sa deuxième chance d’être heureux.
En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de sa vie ; une lutte qu’il mène pour leur fille, Cecilia, désormais adolescente. Mais, lorsqu’il recroise par hasard Julianne, Cooper comprend qu’il doit prendre en main son destin : s’il veut une deuxième chance d’être heureux, il va devoir conquérir cette femme qui le trouble. 

Un ptit mot sur le livre

Tout d’abord je remercie Mélanie des éditions Harlequin et plus précisément de la Collection &H. Ouvrir un roman de Emily Blaine c’est l’assurance de passer un très bon moment lecture. Si tu me le demandais est une très jolie romance, très touchante, qui m’a captivée de la première à la dernière page.

Si tu me le demandais c’est l’histoire de Cooper, architecte de talent qui vit reclus depuis 8 ans et le décès de sa femme. Malgré les années il a du mal à tourner la page. Parler de Laura est un sujet tabou. Il est le père de Cécilia, 14 ans, qui n’a presque pas connu sa mère. Un soir, son meilleur ami et collaborateur, Jackson, le force à venir à une remise de prix récompensant son travail. Il s’éclipse un moment pour prendre l’air et croise alors Julianne, invitée à un mariage dans le même hôtel. Entre eux, le courant passe tout de suite et un jeu de séduction est engagé… Chacun  repart de son côté sans le numéro de l’autre. Puis quelques mois plus tard, ils se recroisent sur une plage. Et si le destin avait décidé de leur donné un coup de pouce?

Cooper est un personnage que j’ai adoré. Il a vécu une grande histoire d’amour avec Laura. Malgré les années, il n’a toujours pas fait son deuil. C’est comme s’il s’interdisait d’être heureux. Il ne sort pas, s’enferme dans son travail. Sa fille, Cécilia, adolescente, est en quête de ses racines. Elle veut connaître la femme qui était sa mère, s’approprier les quelques instants de la vie dont elle n’a aucun souvenir. Reprochant à son père de ne jamais dialoguer à son sujet, elle va le pousser dans ses retranchements…Sa rencontre avec Julianne sera le début d’une remise en question qui sera éprouvante.

Julianne est comme sa bouffée d’oxygène. Elle est drôle, attachante, vraie, elle ne joue aucun rôle, si ce n’est le sien dans cette histoire. Elle est très mystérieuse et se dévoile peu, au début. On comprend cependant qu’elle aussi a vécu des événements terribles qui l’obligent à se protéger. Entre Cooper et Julianne, c’est comme une évidence. Cette rencontre va les obliger à prendre des risques. Ensemble, ils s’ouvrent, ils se comprennent, ils revivent. Mais ils souffrent aussi.

Si tu me le demandais  ne parle pas seulement d’une histoire amour. Il vous transporte dans un tourbillon d’émotion. Une page vous faire sourire, la suivant vous noue l’estomac d’émotion. Si vous êtes sensible comme je le suis, préparez-vous à verser quelques larmes. Comme toujours, sa plume sensible et douce m’a transpercé d’amour. Et le petit plus dans ce roman, c’est qu’il est écrit uniquement du point de vue de Cooper et ça j’adore. Cela nous permet également de nous rendre compte qu’il n’y a pas que nous, mesdames, qui nous posons des tas de questions.

Si tu me le demandais c’est aussi des personnages secondaires super. Ils ont aussi leur place et amène leur pierre à l’édifice. Je pense à Emma, l’assistante de Cooper qui est elle aussi attachante, je l’ai beaucoup aimé entre ses tenues et ses réflexions.  Jackson et la sœur de Cooper et leurs chamailleries et jeu de séduction. D’ailleurs j’aimerais trop un roman sur ces deux là 😉

Si tu me le demandais, nous livre une très belle histoire. Parfois triste parfois nous faisant sourire, qui illustre l’espoir : même quand tout nous semble perdu, quand nous avons l’impression de perdre pied, il y a toujours quelque part quelqu’un qui pourra nous redonner le goût au bonheur. Et l’auteur nous immerge dans leur vie et on ressent toutes leurs émotions. J’ai vécu cette histoire avec les personnages, j’ai ressenti leur joie, leur tristesse et leur histoire m’a retournée. Ce n’est pas un Livre qui se lit mais qui se vit.

Et pour conclure

Avec Si tu me le demandais, Emily Blaine nous touche et met notre cœur à rude épreuve. Elle manie les mots et les émotions avec une grande justesse. Si tu me le demandais n’est pas un roman comme les autres. La romance ne prend pas le dessus au détriment de la relation qui évolue entre Cooper et sa fille. Et qui est vraiment importante dans le récit. Affronter son passé pour envisager un avenir. Ce roman est un joli coup de cœur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge