New-York Odyssée, Kristopher Jansma

Résumé

Irene, Jacob, William, George et Sara, inséparables depuis l’université, viennent de s’installer à New York. Ils ont vingt-cinq ans, sillonnent la ville, naviguent entre fêtes et premiers jobs. Mais la maladie d’Irene bouleverse tout et donne une direction nouvelle à leur existence.
Avec New York Odyssée, Kristopher Jansma signe un magistral portrait de groupe avant de basculer vers le drame intime de chacun. Un roman ironique, juste et sensible sur le deuil et l’amitié.

Un ptit mot sur New-York Odyssée

Tout d’abord je remercie les éditions Le livre de poche pour l’envoi de New-York Odyssée. C’est un roman que j’ai lu il y a quelques semaines et je n’avais pas pris le temps de le chroniquer. Mais merci les vacances parce que je suis quasiment à jour sur mes chroniques!  New-York Odyssée est un roman très agréable à lire.

New-York Odyssée c’est l’histoire d’une bande de copains. Ils viennent de quitter les bancs de la fac et se sont lancés à l’assaut de New York. Prêts à en découdre avec la Grosse Pomme. Entre leurs rêves de réussite et la réalité pas toujours à la hauteur de leurs espérances, ils ont un peu déchanté.

Ils sont quatre amis depuis l’Université : Irène, l’artiste, Jacob, le poète, George, toujours la tête dans les étoiles, et Sara, l’amie d’une fiabilité exemplaire. Ils se sont installés à New York et tout n’est pas toujours facile : les relations, les boulots, la vie nocturne. Mais ils font avec et ils se soutiennent. Et puis il y a William aussi, pas dans la bande des quatre, mais qui se met à graviter autour, enfin surtout autour d’Irène, l’artiste compliquée. Mais la maladie vient semer la zizanie dans leur groupe… Irène est malade. Tous veulent l’aider et la soutenir mais rien n’est facile, surtout que la première difficulté est encore d’en informer ses amis… Sara, la reine du contrôle, George et Jacob, assez fragiles, et William, l’amoureux peu sûr de lui, commencent une odyssée particulière, dans cette ville qui les voit grandir, s’épanouir, s’effondrer et festoyer depuis quelques années.

On suit les itinéraires de ces cinq individus. On suit chacun d’entre eux pendant plusieurs chapitres. Ce qui nous permet de mieux les comprendre, et d’analyser cette amitié qui les lie si fort. Ce roman comporte deux parties et je dois dire que j’ai préféré la deuxième.

Véritable plongée dans le New York effervescent. Et du quotidien effréné des jeunes cadres d’aujourd’hui qui s’offrent le luxe d’un mode de vie malsain avant d’en payer chèrement les pots cassés. New York Odyssée est également une magnifique histoire d’amitié. De ces histoires qui ont pour toile de fond un Manhattan désenchanté, où le vernis se fissure rapidement pour laisser voir la partie sombre de chacun. Les paillettes et la vie trépidante se craquellent et donnent à voir le drame intime et les fêlures de chacun. Et le lecteur s’attache à ces personnages si vraisemblables. Se prend d’empathie pour leurs blessures, leurs errements, s’identifie, parfois, à leurs interrogations.

C’est une de ces lectures qui marquent, qu’on ne peut pas oublier. Ce sont des passages tellement bien écrit, tellement vrais. Et tellement bluffants qu’on les relit longtemps après avoir fini sa lecture. Cette histoire de grande amitié dans un New York mythique est époustouflante. New-York Odyssée est plus qu’un roman d’amitiés. C’est un roman de personnalités en construction, qui se confrontent à la dure réalité de la vie active dans une ville où tout va très vite.

Et pour conclure

New-York Odyssée  nous plonge avec légèreté puis gravité dans la vie de ces cinq jeunes à l’assaut de LA ville. Où ils vont rire, boire, aimer, puis pleurer et grandir. Cette odyssée new-yorkaise apporte son lot de rires et de larmes. J’ai beaucoup aimé cette ode à l’amitié, l’évolution des personnes dans ce voyage de la vie. De plus l’écriture vous emporte et ne vous lâche plus, au risque de vous perdre dans cette ville d’odeur, de lumière ,d’ambiance, de musique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “New-York Odyssée, Kristopher Jansma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge