?Des romances doudou de Noël?

Des romances doudou de NoĂ«l on en a toutes ou presque lu. Et parce qu’avec les tempĂ©ratures qui ont nettement chutĂ© et la neige tombĂ©e sur certains sommets, il est grand temps de sortir des romances doudou de NoĂ«l. En mĂȘme temps, le PĂšre NoĂ«l passe dans un peu plus d’un mois et demi. J’avais envie de faire cet article depuis quelques jours dĂ©jĂ . Et avec le Cold Winter Challenge dĂ©bute le 1er dĂ©cembre prochain et certains titres peuvent rentrer dans le challenge. Je suis d’ailleurs en train de constituer ma PAL. Je vous donne rendez vous dans un prochain post pour vous la dĂ©voiler.

Depuis quelques annĂ©es, il est impossible de passer Ă  cĂŽtĂ© de ce phĂ©nomĂšne littĂ©raire . Des romances doudou de NoĂ«l ont envahi nos librairies avec une promesse allĂ©chante : passer des vacances de fin d’annĂ©e avec une belle histoire pleine de magie, d’amour et de bonne humeur. Et bien sĂ»r les livres aux couvertures mĂ©langeant flocons de neige et cƓurs dĂ©bordants d’espoir.

Les ingrĂ©dients indispensables pour des romances doudou de NoĂ«l:  il faut une histoire d’amour et NoĂ«l. Au fil de mes lectures de ce genre, je me suis rendue compte que les romanciĂšres anglo-saxonnes profitent de ces romances pour vĂ©hiculer un message dans le pur esprit de NoĂ«l, notamment en abordant des thĂšmes impliquant une certaine rĂ©silience. Je pense au deuil ou encore au divorce. Du coup cela change un peu des romances dites classiques. Mais avec cĂŽtĂ© festif des fĂȘtes de fin d’annĂ©e, de l’humour, des situations cocasses, et on sait gĂ©nĂ©ralement Ă  l’avance comment ça va finir. Et j’avoue cela fait du bien.

Pour l’heure, je vais vous parler de romances doudou de NoĂ«l qui sont dans ma PAL mais je pense que je vais en rajouter quelques uns et d’autres que j’ai lu sur ce thĂšme. Allez installez-vous confortablement avec un plaid, je vous dĂ©voile tout 🙂

Dans ma PAL:

 Cette annĂ©e, NoĂ«l est annulĂ©. Pour la premiĂšre fois de sa vie, Belle n’a ni le cƓur ni la force de cĂ©lĂ©brer sa fĂȘte prĂ©fĂ©rĂ©e.

A l’approche des fĂȘtes de fin d’annĂ©e, Belle accumule les mauvaises nouvelles. AprĂšs avoir perdu la garde de la petite Lauren, une enfant qu’on lui avait confiĂ©e en tant que parent d’accueil et Ă  qui elle s’était beaucoup attachĂ©e, voilĂ  que son mari, Jim, son Ăąme sƓur, est victime d’un accident de voiture dont personne ne peut dire s’il en rĂ©chappera. Belle se sent alors si abattue qu’elle en vient Ă  faire le vƓu de ne jamais avoir existĂ©.
Mais il faut ĂȘtre prudent, avec les vƓux. Car, en cette pĂ©riode de NoĂ«l, il y a parfois des anges pour vous entendre et vous exaucer


 Manhattan sous la neige, les sapins qui scintillent et les vitrines illuminĂ©es
 Il n’y a rien qu’Eva aime plus que NoĂ«l. Alors, mĂȘme si, cette annĂ©e, elle doit passer seule sa fĂȘte prĂ©fĂ©rĂ©e, elle ne compte pas se laisser abattre. Il ne lui reste qu’une derniĂšre mission Ă  accomplir pour Urban GĂ©nie, l’agence d’évĂ©nementiel qu’elle a crĂ©Ă©e avec ses meilleures amies, avant de profiter pleinement de cette pĂ©riode enchantĂ©e : prĂ©parer une surprise de NoĂ«l pour Lucas Blade, le plus cynique des Ă©crivains new-yorkais – ce qui n’est pas peu dire. Ce qu’elle n’avait pas prĂ©vu, c’est qu’une Ă©norme tempĂȘte de neige la retiendrait prisonniĂšre du somptueux penthouse du tĂ©nĂ©breux Ă©crivain


 Sous une apparente lĂ©gĂšretĂ©, Merry Oison dissimule une immense gĂ©nĂ©rositĂ©. Sans hĂ©siter un seul instant, elle recueille CharlĂšne, la fille d’un ami, brutalement orpheline Ă  l’Ăąge de onze ans.Et au lendemain de NoĂ«l, alors que la neige recouvre Arlington d’un manteau Ă©pais et soyeux, elle tombe immĂ©diatement sous le charme de cette enfant au regard mĂ©lancolique.Pourtant, malgrĂ© son enthousiasme, Merry se heurte au silence d’une fillette.  SecrĂšte et distante qui dissimule autant qu’elle peut sa dĂ©tresse sous des apparences rebelles. Comment apporter un peu de rĂ©confort Ă  CharlĂšne, si fragile et trop tĂŽt privĂ©e de l’insouciance liĂ©e Ă  l’enfance ? BouleversĂ©e Ă  l’idĂ©e qu’on lui retire la garde si elle ne parvient pas Ă  se faire accepter de la petite fille, Merry sollicite l’aide de Jack McCullough, son nouveau voisin – un homme divorcĂ© plein de charme qui vit avec ses jumeaux de quinze ans…

Les romances de NoĂ«l que j’au lu:

 NoĂ«l. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque annĂ©e. Elle prĂ©voit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apportĂ© par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de NoĂ«l ne va pas sans inconvĂ©nients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts
, ce n’est vraiment pas son idĂ©al ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serrĂ© qui rappellent Ă  Kayla qu’elle a toujours dĂ» se dĂ©brouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que NoĂ«l, la famille et autres calamitĂ©s : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cƓur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné 

Ma chronique

 C‘est le soir du rĂ©veillon. Catherine a oubliĂ© le brie aux truffes, Valentine est coincĂ©e dans la cabine d’essayage d’un grand magasin, dĂ©guisĂ©e en mĂšre NoĂ«l. Pauline dĂ©prime en Toscane, seule et cĂ©libataire. À New York, le Dr Sam Miller se rend Ă  un Ă©niĂšme rencard de NoĂ«l organisĂ© par sa soeur Imogene. Nina se retrouve enfermĂ©e chez elle, sous les toits de Montmartre, avec un inconnu. Et Audrey est en garde Ă  vue pour avoir manifestĂ© contre un abattoir. Tous ces personnages ont un point commun : malgrĂ© les apparences, ils vont passer le rĂ©veillon le plus fĂ©erique de leur vie !

Ma chronique 

 Cette annĂ©e, Ă  part une compilation de chants de NoĂ«l par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir. Emma n’a rien Ă  demander au pĂšre NoĂ«l. Son job lui plaĂźt, ses copines sont adorables (quand elles ne la traĂźnent pas Ă  la gym). Et Yann est le meilleur ami que toute femme rĂȘverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien.Sauf que NoĂ«l, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le pĂšre NoĂ«l prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette trĂšs vite d’avoir enfilĂ© ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminĂ©e?

Ma chronique

 Prénom : Maeve. Profession : ange gardien.

« Je ne peux pas sauver le monde, mais je peux essayer. » Telle est la devise de Maeve. Alors forcĂ©ment, lorsqu’une terrible tempĂȘte de neige amĂšne Ă  Valley Ridge une famille en dĂ©tresse, elle n’hĂ©site pas Ă  lui offrir l’hospitalitĂ©. DĂ©jĂ , elle n’a plus qu’une idĂ©e en tĂȘte : aider les Myers Ă  se loger dans une jolie maison, remplie d’amour
 avant NoĂ«l ! HĂ©las, si tout le monde dans la petite ville lui propose de l’aide, Maeve se heurte vite Ă  Aaron Holder. Aaron, son nouveau voisin qui, non content de compromettre ses plans, ne semble absolument pas prĂȘt Ă  se laisser gagner par l’esprit de NoĂ«l


Ma chronique

 Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincĂ©e par la neige Ă  l’aĂ©roport d’Heathrow avec sa sƓur MĂ©lie l’avant-veille de NoĂ«l.
ux jParce que, dans sa vie, tout est compliquĂ©, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distinguĂ© sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le rĂ©veillon dans sa maison, prĂšs de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cƓur d’un rĂ©veillon riche en Ă©motions et en surprises de taille


Ma chronique 

Et voilĂ  quelques titres qui j’espĂšre vous plairont. J’avoue que des romances j’en lis toute l’annĂ©e. Mais je ne sais pas je crois qu’Ă  NoĂ«l je les apprĂ©cie encore plus. Des romances doudou de NoĂ«l avec toute cette magie me fait rĂȘver. Et j’adore me poser avec un bon chocolat chaud ou un thĂ©, du pain d’Ă©pices, des clĂ©mentines. Et le tout accompagnĂ© d’un plaid et des romances doudou de NoĂ«l. Ces petits moments cocooning sont parfaits en hiver. Et pourquoi une playlist de chansons de NoĂ«l en fond.

Et vous, vous avez des romances doudou de Noël dans votre PAL?

Vous aimerez aussi

5 commentaires

  1. La valse hĂ©sitante des Flocons de Neige je l’ai lu l’an dernier et j’ai trouvĂ© ça assez plaisant.^^

  2. Bonnes lectures Ă  toi !
    Merci pour ce partage.
    Bises.
    Bernadette.

  3. Moi aussi j’aime lire des romances de noel au mois de dĂ©cembre.
    J’en ai dĂ©jĂ  lus certains de ta liste et y’en a dans ma pal pour dĂ©cembre.

  4. […] l’ouverture de l’Ă©coute des playlist de NoĂ«l. Mais aussi le moment de sortir des livres doudous de NoĂ«l et de s’installer avec un chocolat chaud plein de Marshmallow. Et le must c’est faire […]

  5. […] j’adore cette pĂ©riode.  Je vous ai fais d’ailleurs il y a quelques jours un post de romances doudou de NoĂ«l. Je vais enrichir ce best of avec les sorties de cette annĂ©e mais elle a raison, lire des romances […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge