Une jeunesse au temps de la Shoah, Simone Veil

19553896_1676406742429517_7718693525892783347_n.jpg

Résumé:

L’idée d’extraire de ma biographie les quelques passages qui peuvent être regardés comme d’utile pédagogie vis-à-vis de la jeunesse d’aujourd’hui m’a paru séduisante. Simone Veil. Cette édition pédagogique regroupe les quatre premiers chapitres d’Une vie et couvre la période 1927-1954. Ce que Simone Veil a vécu durant ces années – où elle passa d’une enfance protégée à l’horreur des camps de concentration, puis retourna à la « vie normale » – sans pouvoir partager son expérience avec ceux qui ne l’avaient pas connue, s’inscrit dans le nécessaire devoir de mémoire des jeunes générations. Source de réflexions, son sobre récit est également une leçon de courage et d’espoir.

Un ptit mot sur le livre:

Simone Veil fait parti des femmes que j’ai toujours admiré et l’annonce de son décès m’a fait quelque chose. C’était une grande dame et qui mérite plus que jamais de rejoindre le Panthéon. J’ai donc eu envie de me replonger dans son histoire en relisant ce texte extrait d’une vie et qui parle de sa jeunesse au temps de la Shoah. Je compte lire le deuxième sexe qui est dans ma bibliothèque et acheté le livre une vie. Madame Simone Veil je sais que vous ne pourrez pas le lire mais sachez que pour moi une Icône,tout ce que je lis sur vous me donne encore plus le droit de vire et exister.
J imagine la fierté, le bonheur, de vos enfants,que vous soyez leur Maman.

Une jeunesse au temps de la shoah est un court qui récit relate des « Extraits d’Une Vie que je n’ai pas eu l’occasion de lire, mais que je vais me procurer. Une documentation de faits devenus historiques aujourd’hui accompagne ce récit recadrant la mémoire s’il en était besoin. Un témoignage bouleversant pour ne pas perdre la mémoire des événements qui se passés pendant la seconde guerre mondiale

L’histoire est racontée par Simone Jacob (son nom de jeune fille). Elle se déroule tout d’abord à Paris puis dans le Sud de la France à Nice. Les principaux personnages évoqués dans le livre sont : son père André Jacob, sa mère Yvonne, sa sœur Madeleine surnommée Milou durant toute l’histoire, son autre sœur Denise et son frère Jean. Simone est la plus petite de la famille Jacob. Dans ce livre, les faits sont surtout basés sur la seconde guerre mondiale et sur la vie des déportés rescapés des camps après cette terrible période historique.

En 1944, elle est arrêtée à Nice par des SS. Le reste de sa famille subira le même sort et sera finalement répartie entre plusieurs camps. Malheureusement sa mère (décédée du typhus), son père et son frère Jean n’en reviendront jamais… Simone est d’abord déportée à Ravensbrück, puis à Drancy et enfin à Auschwitz-Birkenau. Elle n’a alors que 17 ans. A son arrivée, un matricule lui est tatoué sur le bras. Elle va ensuite travailler à Bobrek (tout proche d’Auschwitz) pour le compte de l’industrie allemande. Elle nous parle de ce qu’elle a vécu avec beaucoup de détail mais toujours avec pudeur et recul.

Le ton n’est jamais larmoyant. J’ai vraiment apprécié ce témoignage qui a beaucoup de force. On suit les rumeurs et le marché noire qui régissent les camps mais aussi les disparitions journalières de camarades de misère.J’ai beaucoup aimé lire ce livre, je trouve qu’il est réellement bien écrit. On s’attache facilement à cette famille qui est d’une bonté remarquable. Elle n’a rien d’exceptionnelle mais de la façon dont la narratrice l’a décrit ils ont l’air authentiques. Durant ma lecture, j’ai eu beaucoup d’émotion en découvrant le quotidien d’une enfant juive pendant la guerre. Elle m’a touchée je pense que cette histoire vaut le coup d’être connue de tous car c’est une véritable leçon de vie à retenir.

Et pour conclure:

Elle raconte la jeunesse qu’elle a vécue en tant que juive pendant la seconde guerre mondiale, pour mieux faire connaître aux jeunes d’aujourd’hui une époque très importante de notre histoire qui a tendance à se faire oublier. Un témoignage court mais poignant et efficace.  Les personnages sont très intéressants car ils ont un lien de famille très fort mais pourtant ils sont tous différents. L’auteur a vécu les événements qu’elle raconte, les faits sont donc amplifiés pour le lecteur qui les ressens. Beaucoup de pudeur et de retenue dans ce témoignage essentiel pour toutes les générations. Il transmet la mémoire historique, pour tous, jeunes et moins jeunes.
Une vie qui impose le respect et l’admiration! Il ne me reste plus qu’à lire l’intégralité de sa biographie.

Et pour le commander:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge