De joie coulent mes larmes, Léna Walker

Résumé

Juriste sans entrain dans un cabinet d’avocats, Romy Bavarois rêve depuis sa plus tendre enfance de présenter le journal télévisé de la plus grande chaîne de France. Au décès de son grand-père, elle décide sans regret de tout quitter et de s’installer chez sa grand-mère à Saint-Tropez. Acceptant un emploi saisonnier de vendeuse de soufflés tropéziens, Romy se laisse vivre jusqu’au jour où elle rencontre Jean-Luc, le médium des stars. Lui fera-t-il des révélations décisives sur son avenir ? Aura-t-elle enfin l’électrochoc qu’il lui fallait pour sortir de sa douce léthargie et prendre son destin en main ?

Un ptit mot sur de joie coulent mes larmes

Tout d’abord je remercie Camille des éditions Michel Lafon pour l’envoi de  joie coulent mes larmes. C’est le deuxième roman de Léna Walker que je lis. Je l’avais découverte avec un jour j’ai changé de parfum. Ce roman est le premier que je lis depuis ma panne de lecture. Alors en tant normal je l’aurai dévoré en un rien de temps. Mais ces derniers jours, je n’arrive à lire que quelques pages par ci par là. En tout cas c’est un roman que j’ai vraiment aimé. Cette lecture feel good tombait donc à pic. Lena Walker nous offre un très beau roman, parfumé à la saveur provençale.

De joie coulent mes larmes c’est l’histoire de Romy Bavarois rêve depuis sa plus tendre enfance de présenter le journal télévisé de la plus grande chaîne de France.
Au décès de son grand-père, elle quitte sa vie de juriste à Nice et revient s’installer chez sa grand-mère. Romy vit donc maintenant à Saint-Tropez  et vend des soufflés tropéziens. Entre son quotidien avec sa grand-mère, son petit ami et son travail, Romy se laisse doucement aller dans sa routine. Mais ça, c’était avant qu’elle ne rencontre Jean-Luc, le médium des stars, qui va alors lui prédire des nouvelles qui vont rapidement tout chambouler…

 L’histoire m’a touchée et transportée. Romy est cette jeune femme de 27 ans qui avait tout pour elle. L’amour, le travail, la réussite. Enfin presque. Jusqu’à cette fameuse rencontre avec le médium à la renommée internationale: Jean-Luc! Romy est un personnage que j’ai beaucoup aimé dans le cheminement, car elle fait preuve de persévérance dans son travail. Elle s’adapte à sa nouvelle vie et à son travail avec le talent d’un caméléon. C’est est une héroïne « attachiante ». Elle enchaîne les mauvais choix et on a envie de lui dire d’ouvrir les yeux ! On ne peut pas s’empêcher de s’attacher à elle. On éprouve de la compassion pour Romy et on lui souhaite d’être comblée côté professionnelle et côté personnelle.

Et que dire de Mamilou. Une grand mère comme on les aime. Elle ne se laisse pas abattre par son grand âge. Elle a un amour de la cuisine, toujours glamour en toutes circonstances. Mamilou, est une femme sage et drôle. Elle n’a pas la langue dans sa poche. Je l’ai trouvé très touchante, notamment lorsqu’elle revient sur son passé. Et j’ai beaucoup aimé Paul l’ami d’enfance, toujours là. Et que dire de Cécile la colocataire et amie de Romy. Des personnages tous attachants.

Quel plaisir de prendre la route pour Saint-Tropez et de rencontrer tous ces personnages ! Ces personnages si attachants et tendres, qui partagent beaucoup de choses et qu’on rencontre au fil des pages. L’histoire est bien ficelée, on se prend à rêver avec et pour Romy, à croire aux prédictions de Jean-Luc, à la pousser à quitter Saint-Tropez pour se réaliser. Et surtout, on comprend au fur à mesure comme elle, que ce qu’on a toujours imaginé ou rêvé n’est pas forcément le reflet de la réalité.

De joie coulent mes larmes est un roman qui fait du bien. Il fait du bien par l’histoire qu’il nous réserve, par notre rencontre avec Romy, Mamilou et tout leur entourage, mais aussi par tout ce que celui-ci véhicule. L’histoire de Romy ça peut-être la mienne, la vôtre, celle d’une jeune femme qui sait qu’elle n’est pas vraiment à sa place, qui pense savoir ce qu’elle veut, mais qui va devoir provoquer sa chance pour réussir.

Et pour conclure

De joie coulent mes larmes est un très bon roman qui fait du bien. On a une héroïne attachante, touchante, et à qui il est facile de s’identifier.
L’histoire est simple, mais ça marche bien. Et tout se tient de la première à la dernière page. De joie coulent mes larmes c’est des secrets de familles, un chemin vers le bonheur, trouver sa voix professionnelle… La morale de l’histoire pour moi est qu’il faut tout faire pour réaliser ses rêves.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “De joie coulent mes larmes, Léna Walker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge