L’odeur de l’herbe après la pluie, Patrick Jacquemin

Résumé

La vie semble réussir à Annabelle, brillante femme d’affaires de quarante ans. Un jour, pourtant, après une brutale prise de conscience, elle décide de tout plaquer, laissant derrière elle son confort, son travail et sa famille. Sur une route de campagne, elle rencontre Georges, paysan plein de sagesse qui vit à un autre rythme, celui des saisons, et va progressivement lui faire découvrir les secrets extraordinaires de la nature. 
La vie formatée d’Annabelle en sera définitivement bouleversée.

Un ptit mot sur l’odeur de l’herbe après la pluie

Tout d’abord je remercie Filipa des éditions Robert Laffont pour l’envoi de l’odeur de l’herbe après la pluie. Un roman qui se lit en un rien de temps. Quelques heures et je refermais déjà le livre. Une belle approche qui amène Annabelle à donner un sens à son existence et à comprendre sa place dans l’univers. Avec ce court récit, l’auteur nous questionne sur le bonheur : la réussite sociale rend-elle heureux ? Est-ce que réussir sa vie professionnelle et gagner beaucoup d’argent nous emmène-t-il au nirvana ?

L’odeur de l’herbe après la pluie c’est l’histoire d’Annabelle. Dans une société où nous avons perdu l’importance de l’essentiel, Annabelle décide de tout plaquer pour un retour à la nature. Combien sommes nous à être prisonniers d’une routine épuisante : métro-boulot-dodo. La belle rencontre de notre héroïne Annabelle avec son paysan. A l’aube de ses quarante ans. Elle voit son destin bouleversé. Alors que fatiguée par sa vie surbookée artificielle de working girl, elle décide de prendre un bon bol d’air frais. A mille lieux de son univers, elle va apprendre à se poser pour réfléchir et appréhender l’essentiel.

Annabelle se rend compte en côtoyant Georges qui travaille juste ce qu’il faut pour vivre, qui laboure ses terres avec des bœufs car il souhaite prendre le temps de faire du bon travail et ne pas polluer la terre, qui consomme local selon ses besoins, sans téléphone, internet ni télévision, passant ses soirées seul avec ses livres, qu’il est bien plus heureux qu’elle. En lisant ce livre on s’évade, le temps est suspendu, on a le sentiment d’être dans une bulle en compagnie de ces personnages et de la nature.

Pas mal de poésie, de féerie, de surnaturel même parfois chez Annabelle et George. Qu’est-ce qui finalement plus fou ? De travailler sans relâche pour accumuler des richesses ou de prendre le temps d’écouter parler les bœufs et les coquelicots au calme dans la nature ? Lisez le livre et vous découvrirez peut-être comme l’auteur quel est votre vrai « moi ». Cette lecture permet de se recentrer sur l’essentiel, ces « petits bonheurs de la vie » qui font du bien au cœur et à l’âme.

Et pour conclure

L’odeur de l’herbe après la pluie est un joli roman. Tel un conte initiatique et poétique vous plonge dans la nature et ses secrets. L’histoire s’adresse à toutes celles et ceux qui ont pensé, un jour, tout plaquer. Et qui cherchent à équilibrer au mieux leur vie. Ce livre réveille nos sens et nous réapprend à découvrir ce qui est à portée de main: sentir, observer, écouter. Un joli conte qui rappelle que l’essentiel n’est pas de réussir sa vie mais de réussir à vivre avant tout.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge