En juin qu’est ce qu’on lit?

Et en juin qu’est ce qu’on lit? sera un nouveau rendez-vous mensuel.

Bon vous l’aurez compris je changerais le mois hihihi. Chaque mois, je vous montrerai une partie de ma PAL que je voudrais lire sur le mois. Je vais bien évidement essayer de m’y tenir. C’est pas gagné mais on peut tenter! Je rajouterai certainement quelques titres, notamment pour le travail. Et je vais ajouter un ou deux livres de ma PAL perso parce que pour le coup sur cette photo, il n’y a que des services presse.

Pour chaque roman, je vais vous mettre le résumé. N’hésitez pas à me dire si vous en avez lu certains, si certains sont dans votre PAL et si vous voulez faire une lecture commune! Ce sera avec plaisir. Je sens que je vais passer de très bons moments lectures! J’ai déjà hâte de découvrir tous ces romans. Oui j’avoue j’ai été ambitieuse! A l’heure actuelle j’en ai déjà lu deux, un troisième est en court. Et une nouvelle fois j’en ai lu qui ne sont pas dans cette PAL! Que voulez vous, je suis incorrigible!

Et en juin qu’est ce qu’on lit en photo

Et maintenant je vous détaille en juin qu’est ce qu’on lit? Je n’ai pas d’ordre pour lire, je fais au feeling, en fonction de mes envies.

L’odeur de la colle en pot, Adèle Bréau JCLattès

Septembre 1991. Caroline a treize ans et intègre son nouveau collège. Avec ses parents et sa sœur Charlotte, ils ont quitté la banlieue pour s’installer à Paris, dans un appartement trop grand où les liens se distendent chaque jour.  
S’il voulait se rapprocher de ce travail qui le dévore, le père est pourtant de plus en plus absent. Quand il est là, c’est vêtu de ce blouson qu’il ne quitte plus, et de cet air qui semble dire son désir de partir loin.
Autour de l’unique téléphone fixe de la maison se chuchotent les secrets d’une famille en plein chaos : le chagrin de la mère, la fuite du père et les tourments adolescents de l’héroïne, qui déroule le fil de cette année si particulière où l’enfance s’éloigne.

 

The boy next room, Emma Green sorti chez Addictive

Son premier amour ? Son plus grand interdit.

Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire, qui n’a jamais trouvé sa place nulle part. Envoyée chez son père biologique qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.

River est fascinant. En guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté… Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.

 

Wild Men Tome 2, Jay Crownover sorti chez Hugo New Roman

Lorsqu’elle a proposé à sa meilleure amie de faire une randonnée équestre dans le Wyoming pour lui changer les idées, Emrys n’aurait jamais pu se douter que cela changerait leurs vies. 
Pour se reconstruire, elle a dû fuir : sa soeur de coeur, Léo, mais aussi celui qu’elle aime, Sutton.
Lui aussi a souffert, et ils pensent tous deux être responsables du sort de l’autre.
S’ils veulent s’en sortir, il leur faudra trouver la force de se faire face, de pardonner à l’autre… et surtout à eux-mêmes.

 

Deux femmes dans la tourmente, Teresa Messieo chez Belfond

Jo et Kay se sont rencontrées à New York au cours de leurs études d’infirmière à la fin des années 1930. Désireuses de partir à l’aventure, les deux jeunes femmes s’engagent aux côtés des Alliés. C’est là que leurs chemins se séparent.
Jo est envoyée sur le front de l’Ouest, en France, où elle doit superviser un hôpital de fortune comptant six blessés : des vies fragiles pour lesquelles elle représente le seul espoir et qu’elle entend protéger jusqu’au bout.
Kay est envoyée à Hawaï. Après une parenthèse enchantée sur les plages de sable blanc, l’attaque de Pearl Harbour signe pour elle le début du cauchemar : prisonnière des Japonais, elle est déportée dans un camp à Manille.

Dans l’horreur des corps mutilés, de la maladie et de la famine, chacune s’accroche à sa vocation, mais aussi à l’amour et à l’amitié, pour trouver le courage de supporter l’insupportable. L’espoir sera-t-il plus fort que la mort ? Que restera-t-il de leur précieux lien après ces années de séparation et de souffrance ?

 

Briar U tome 1, Elle Kennedy sorti chez Hugo New Roman

Dans la lignée de Off campus, la nouvelle série de Elle Kennedy !

On dit que les opposés s’attirent. Et s’il y en a bien une qui est d’accord avec ça, c’est Summer, parce qu’il n’y a aucune raison logique pour qu’elle soit attirée par Colin Fitzgerald. En règle générale, elle n’aime pas les intellos tatoués, les jeux vidéo, les joueurs de hockey qui pensent qu’elle est volage et superficielle. Cette image qu’il a d’elle ne joue pas en sa faveur. Ce qui arrange encore moins Summer, c’est qu’il soit copain-copain avec son frère.

Et que son meilleur ami ait le béguin pour elle.

Et qu’elle vienne d’emménager avec eux.

Parce que oui, pour couronner le tout, ils sont colocataires !

Summer a décidé que ça n’avait pas d’importance. Fitzy a clairement déclaré qu’elle ne l’intéressait pas, même si les étincelles entre eux risquent de mettre le feu à leur maison. Elle n’est pas le genre de fille à courir après un homme, et elle ne va pas commencer. La vie de Summer est déjà bien assez remplie par une nouvelle école, un professeur louche et un avenir incertain. Et puis, si son colocataire sexy se réveille et réalise ce qu’il manque… il sait où la trouver.

 

Surprends-moi, Sophie Kinsella chez Belfond

Après avoir été ensemble pendant dix ans, Sylvie et Dan ont un foyer confortable, remplissent des fonctions épanouissantes, jolies filles jumelles, et communiquent de manière si transparente qu’ils finissent même la peine. Ils ont un mariage heureux et croient savoir tout ce qu’il y a à savoir l’un sur l’autre. Jusqu’à ce qu’on leur dise par hasard qu’ils pourraient être ensemble pendant encore soixante-huit ans … et que la panique s’installe.

Ils décident rapidement de se créer de petites surprises les uns pour les autres. Afin de garder leur relation fraîche et amusante. Mais dans leur quête du projet Surprise, que ce soit des cadeaux inattendus, des rendez-vous au restaurant ou des séances photo, les accidents peuvent survenir avec des résultats désastreux et comiques.

Peu à peu, les surprises se transforment en découvertes choquantes. Et quand un scandale du passé est découvert, ils commencent à se demander s’ils se sont vraiment connus après tout …

 

Josh & Hazel comment ne pas tomber amoureux de Christina Lauren chez Hugo New Roman

Hazel sait qu’elle n’est pas facile à vivre. Et franchement, la plupart des hommes ne sont pas prêts à relever le défi. Si son armée d’animaux domestiques et son goût prononcé pour l’absurde ne les font pas fuir, son absence de filtre la conduit systématiquement à dire ce qu’il ne faut pas dans les moments délicats. Tant pis pour eux. Hazel est une belle personne.

Josh connaît Hazel depuis la fac, à un moment où son allégresse loufoque était totalement incompatible avec son caractère à lui, calme et dans la retenue. Depuis le premier soir où ils se sont rencontrés – quand elle lui a avoué de but en blanc qu’elle  » serait honorée de (lui) offrir (son) corps  » – jusqu’au jour où elle lui vomit avec grâce sur les chaussures, Josh a toujours pensé qu’Hazel relevait plus du spectacle que de l’être humain. Cependant, dix ans plus tard, après une relation houleuse avec une fille qui l’a trompé, sortir avec Hazel est une vraie bouffée d’air frais.

Non que Josh et Hazel sortent ensemble. Du moins, pas ensemble ensemble. Parce qu’organiser en duo une série de  » double dates  » de plus en plus terribles, signifie bien qu’il n’y a rien entre eux… n’est-ce pas ?

 

Hôtel Heartwood, ensemble c’est mieux de Kallie George chez Casterman

L’heure est à la fête à l’Hôtel Heartwood ! Quoi de plus excitant qu’un festival de printemps pour attirer de nouveaux clients ? Le concours de l’œuf le plus mignon déchaîne les passions parmi les animaux. Henry, le jeune écureuil facétieux et turbulent, fait des siennes aussi ! Seule Mona semble soucieuse. La rumeur court qu’un hôtel dernier cri va ouvrir dans la forêt. Et si cette saison était la dernière pour son cher Heartwood ?

 

 

 

Au bord de la rivière cane, Lalita Tademy sorti chez Charleston

« Le matin de son neuvième anniversaire, le lendemain du jour où Madame la gifla, Suzette pissa sur les rosiers. La cloche de la plantation n’avait pas encore sonné quand elle se réveilla en sursaut, tendit l’oreille pour écouter la respiration insouciante de Mam’zelle qui dormait au-dessus d’elle dans le lit à baldaquin, guetta d’éventuels mouvements ailleurs dans la maison endormie et, sans bruit, se leva de sa paillasse posée à même le sol. »

Un premier acte de rébellion pour cette jeune esclave qui a grandi à l’ombre de la grande maison, tiraillée entre sa famille, là-bas dans le quartier des esclaves, et son amitié avec la fille des maîtres. Pourtant, la route vers l’émancipation est encore longue… 

De mère en fille, quatre générations de femmes noires utiliseront les seules armes dont elles disposent : patience, endurance, ruse et séduction pour survivre aux heures les plus sombres de l’histoire américaine et élever leurs enfants dans la promesse et l’espoir de la liberté.

INSPIRÉ DE L’HISTOIRE FAMILIALE DE L’AUTEURE . LE PARCOURS INOUBLIABLE DE QUATRE GÉNÉRATIONS DE FEMMES NOIRES AMÉRICAINES, DE L’ESCLAVAGE À LA LIBERTÉ.

 

Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard, Sarah Morgan chez Collection &H

Les femmes de la famille Stewart ont décidé de s’échapper de leur quotidien le temps d’un été. Pour se ressourcer sur les plages de l’île de Martha’s Vineyard. Mais leurs valises ne sont pas les seuls bagages qu’elles transportent : chacune est venue chargée de ses préoccupations et de ses inquiétudes. Nancy, la grand-mère, aimerait expliquer à ses filles, Lauren et Jenna, les raisons qui l’ont empêchée d’être une mère parfaite mais ignore comment ; Lauren, quant à elle, doit gérer le deuil de son mari décédé d’une crise cardiaque ; Mack, la fille de Lauren, a perdu son père… et ses repères, car celui qu’elle pensait être son géniteur ne l’est pas. Jenna, elle, rêverait de fonder une famille, un rêve malheureusement inaccessible.

Au gré des discussions, des fous rires et des balades sur le sable, ces quatre femmes qui se croyaient très différentes vont se redécouvrir, s’entraider et comprendre qu’ensemble elles peuvent reprendre leur vie en main

La liste des prétendants, Sonya Lalli chez Eyrolles

Raina, vingt-neuf ans, est encore célibataire. Au grand dam de sa communauté pour qui la respectabilité de toute jeune fille indienne passe par un mariage traditionnel en grande pompe. La pression atteint de nouveaux sommets lorsque sa grand-mère, Nani, se met en tête de jouer les entremetteuses. Armée d’une liste de prétendants triés sur le volet, elle entend bien trouver pour sa Raina l’homme parfait !

Désireuse de ne pas décevoir sa famille, Raina enchaîne les rendez-vous galants planifiés par sa grand-mère. Mais quand l’amour de sa vie revient – Dev, son ex-petit-ami – Raina doit faire face à ses vrais sentiments et choisir ce qu’elle veut vraiment.

Laissera-t-elle sa famille décider de son avenir ou parviendra-t-elle à trouver sa propre voie ?

Qui ne se plante pas ne pousse jamais, Sophie Tal Men, Albin Michel

Lorsqu’elle apprend qu’elle est malade, Jacqueline mesure plus que jamais le prix de chaque instant. Au crépuscule d’une vie riche d’expériences et de souvenirs, elle veut faire partager son goût du bonheur aux deux êtres qui comptent le plus à ses yeux. Alexandre, le garçon qu’elle a élevé, jeune interne en médecine, et Margaux, sa petite-fille, qui travaille dans l’illustre chocolaterie familiale. Tous deux ne sont qu’à la moitié du chemin et déjà happés par leur vie professionnelle ! Depuis les falaises du Cap Fréhel où la vieille dame les a réunis, elle met sur pied un projet un peu fou pour qu’enfin ils ne s’empêchent plus de rêver et écoutent battre leur cœur. Car savoir qui on est, c’est savoir où on va… sans redouter les obstacles qui vous font grandir !

Et voilà pour en juin qu’est ce qu’on lit? Et vous, vous faites une PAL pour le mois? Vous arrivez à vous y tenir?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Comment

  1. Au programme également par ici, « L’odeur de la colle en pot », « Au bord de la rivière Cane » et « Surprends-moi » 🙂 J’ai lu « Deux femmes dans la tourmente » et il est vraiment beau ! Belles lectures 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge