Journal de bord d’une confinée #2

Hello hello les confinés,

je vous retrouve aujourd’hui pour faire un ptit point. J’ai commencé ce journal de bord d’une confinée sur le blog il y a déjà six jours. Par contre dans celui que j’écris dans un carnet j’écris tous les jours. Nous sommes à J10 de ce confinement. Alors pour le moment , on va dire que ça va plutôt bien. Mes journées sont bien remplies et je ne vois pas spécialement le temps passé. L’impression de prendre enfin le temps de faire les choses. J’étais sans cesse en train de me dire que je le ferais à l’occasion. Et puis finalement l’occasion est là. Je suis en train de faire un grand ménage de printemps de mes affaires chez mes parents et je peux vous le dire ça vaut le coup! En espérant que le vide grenier du mois de juin soit maintenu histoire de vendre tout ça 😉

Et bizarrement je lis beaucoup moins que ce que je l’aurais pensé. Pourtant j’ai emmené pas de romans avec moi…  Je tricote beaucoup et j’avoue que j’ai plus ouvert de livres de tricot que de romans. Étrange… Mais je ne m’inquiète pas je sais qu’il me reste encore quelques semaines à être confinée, alors je retrouverai bien l’envie. Je retrouve un véritable plaisir dans le tricot et j’ai envie de faire plein de choses. J’ai également envie de me mettre au crochet. Bon pour le moment mes premiers essais ne sont pas top! On dirait une poule qui a trouvé un  couteau hihihi. Mais je ne perds pas espoir. Il faut juste que je trouve la bonne vidéo qui explique bien sans aller trop vite.

Je continue tout de même à faire du sport et de la course à pied. Tout en respectant bien évidement les recommandations qui ont quelques peu changées. Dans un rayon d’un kilomètre maximum une heure, une fois par jour. Et les jours où je ne cours pas avec maman on va se balader, pareil en respectant les consignes. J’avoue ça nous fait du bien et nous échappe de ce quotidien. L’avantage de la campagne/montagne c’est qu’à part quelques vaches, corbeaux ou autres pies nous ne croisons personnes. Ce matin je me suis laissée tenter par une petite séance de yoga. Et bien la conclusion c’est que je suis souple comme un cochon!! Va falloir travailler la souplesse hein! Mais j’avoue que j’y ai pris pas mal de plaisir. Je vais regarder pour faire un peu de renforcement aussi avec abdos, corde à sauter…

Et heureusement que je fais un peu de sport, sinon je vais ressembler à un loukoum sur la plage!! Non pas que je mange plus mais comme je cuisine un peu plus de pâtisserie brioche, gâteau au chocolat, mousse au chocolat et j’en passe. Mais pareil je partage ce moment avec ma maman et c’est plutôt chouette.

Parfois j’ai l’impression qu’ici nous sommes loin de cette épidémie, de ce qui se passe dans les hôpitaux. Comme si le virus ne venait pas dans nos montagnes. Même si je sais que ce n’est pas vrai, qu’il est partout qu’on fait attention, c’est une sensation étrange. J’avoue que je me pose pas mal de questions mais celle qui reste en suspend c’est quand est ce que tout cela va se terminer et comment? Nous sommes vraiment dans une grosse crise et c’est un peu flippant quand même… Je suis inquiète pour mon travail aussi, je sais que lorsque tout cela sera fini il va falloir relever les manches pour redresser la librairie. Je garde espoir et j’espère que dans quelques semaines tout cela sera derrière nous…

Une nouvelle fois je me rends compte que sur les RS les gens sont méchants, moralisateurs et j’en passe. Quand tu lis un peu ce qu’il se passe ils savent tout mieux que le gouvernement, médecin, soignants… N’hésite pas à juger ce qui est mis en place parce que eux savent. L’impression que ce confinement les a rendu encore plus aigris que ce qu’ils pouvaient être avant. Ils sont aussi égoïstes, le fameux #MoiJe français. Bref j’avoue que ça m’énerve. J’avais déjà réduit mon temps RS je crois que je vais continuer parce que ça me fait du bien tout simplement.

Et toi à J10 de confinement, tu le vis comment?

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. On est tous amené à nous recentrer sur notre vie intérieure, nos émotions et nos peurs lointaines. Moi aussi, je pensais pouvoir lire beaucoup plus , me prolonger dans des récits non explorés. Je trouve que le confinement nous pense à vivre que pour soi-même.

  2. Je ressens la même chose que toi dans ma campagne abandonnée, comme si le virus était loin de nous. Pourtant, tout ça m’inquiète, étant donné que je suis enceinte. Moi aussi, je me demande quand tout ça va s’arrêter… et quel sera le « après ». Mais bon, en attendant, autant profiter du temps qu’on a. J’ai enfin réussi à me remettre à lire et je m’occupe à nouveau de mon blog, une belle distraction. Prends soin de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge