Les demoiselles, Anne Gaëlle Huon

Résumé les demoiselles

« Il n’y a que trois règles ici, Rosa. La première : ne jamais tomber amoureuse. La deuxième : ne jamais voler l’homme d’une autre. La dernière : ne boire que du champagne millésimé. »
Seule l’une de ces trois règles sera respectée.
J’avais quinze ans quand j’ai pris la route ce matin-là, et une seule idée en tête : rejoindre le Pays Basque, devenir couseuse d’espadrilles, et échapper à mon destin. Jusqu’à ce que je rencontre les Demoiselles. Des femmes fantasques et mystérieuses vivant au milieu des livres, des jarretières et des coupes de champagne. Qui étaient-elles ? Quel secret cachaient-elles ? Libres et incandescentes, accompagnées d’un majordome plus grand qu’une cathédrale, d’un chauffeur louche et d’un perroquet grivois, les Demoiselles n’auraient jamais dû croiser ma route. Pourtant, ces femmes ont changé ma vie.

un ptit mot sur les demoiselles

Le roman les demoiselles est dans ma PAL depuis sa sortie… Oui je sais j’ai du retard, je l’avais acheté et il était resté dans ma pile. Mais je me suis dis que les vacances étaient le moment idéal pour l’emmener avec moi. C’est un roman que j’ai lu en un rien de temps tant l’histoire est belle. J’en ai même profité pour faire une photo du roman lors de mon passage au Pays Basque. Anne Gaëlle est une auteure que j’aime beaucoup et que j’avais découverte il y a quelques années. Les demoiselles c’est l’histoire d’une jeune fille qui va devenir femme et femme d’affaire, animée par une volonté de fer et du talent.

Bienvenue dans l’atelier des Hirondelles et la maison des Demoiselles

Avec Les demoiselles nous sommes en 1923 et nous faisons la rencontre de Rosa, 15 ans. Elle n’a qu’une seule idée en tête : traverser la frontière espagnole et rejoindre Mauléon, la capitale de l’espadrille au Pays basque. Elle va devenir ce que l’on appelle  une hirondelle. C’est à dire une couseuse d’espadrilles pour espérer échapper à son destin… Et sur sa route elle va croiser celle des Demoiselles: des femmes libres, uniques et hautes en couleurs qui vont changer sa vie.

Bien qu’âgée de 15 ans, Rosa à du caractère, c’est une femme de courage, qui se voit du jour au lendemain passé du statut d’enfant à celui d’adulte. Les demoiselles sont des femmes libres, pleines de féminités, avec une soif d’exister mais avec énormément de secrets… On suit l’évolution affective et sociale de cette petite Rosa. Entre sa place dans l’atelier de confection d’espadrilles avec les autres hirondelles, leur chef d’atelier, qui au passage est un véritable tyran. Et puis sa famille d’adoption parmi les demoiselles. Toutes ces jeunes filles, ces femmes mèneront leur vie et conquerront leur liberté de haute lutte et parfois durement. C’était à la fois exaltant et douloureux de suivre Rosa, Colette, Vera, Thérèse, Bernadette, Carmen, Romy, et toutes ces hirondelles aux doigts de fée.

Je ne connaissais pas du tout cette histoire des hirondelles, alors mercii Anne Gaëlle de l’avoir mis en lumière. Une histoire qui nous montre aussi combien c’était difficile pour ces femmes. Elles étaient coincées entre leur rêve d’exister par elles-mêmes et leur condition de dépendance. Ces hirondelles se sont des jeunes filles basques espagnoles qui traversent les Pyrénées pour passer côté français. Et pour s’arrêter à Mauleon pour y gagner quelque argent et de quoi se faire leur trousseau.

Bien qu’écrit en 2020, ce roman est ancré dans l’histoire. De plus, Il est rempli de femmes incroyables, de champagne, de plumes et de paillettes. Et bien évidemment de superbes espadrilles ;-). L’auteure réussit avec brio à nous faire vivre la vie de Rosa de l’intérieur. Mais aussi celles des femmes de cette époque sans oublier de nous transmettre leurs émotions. J’ai été conquise par cette histoire résolument féminine. Ce récit fait la part belle aux femmes fortes et indépendantes.

Et pour conclure

Basé sur des faits réels, l’auteure tisse une histoire passionnante et nous régale. Ce roman c’est des destins épatants, des secrets bien gardés. Mais aussi des drames et des amitiés solide. Les Demoiselles est un hymne à la liberté, à l’audace d’entreprendre et à la création. Bref c’est le roman parfait pour cet été. Un roman que vous pouvez retrouver chez Albin Michel et chez le livre de poche.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge