Haute saison, Adèle Bréau

Résumé Haute Saison

Un club de vacances sur la côte basque.
Quatre solitudes qui n’auraient jamais dû se rencontrer.
Une histoire d’amitié et de rédemption.

Anglet, fin juillet. À la réception du Club Océan, Germain accueille comme chaque semaine les nouveaux arrivants, avec un mélange de plaisir et d’appréhension…
Au milieu des habitués, certains clients goûtent pour la première fois aux « joies du club ». Chantal, qui débarque sans grand enthousiasme avec ses petits-enfants, Matthias, papa solo ayant cédé à l’appel de l’option « mini-club », et Fanny, venue en famille pour tenter de resserrer les liens, vont plonger dans ce huis clos aussi enjoué qu’inquiétant, dont la feuille de route est claire : faites connaissance et a-mu-sez-vous !

Mais qu’a-t-on à partager avec des êtres si différents ? Entre tournois de tir à l’arc, plaisirs du self et jeux apéro, ces vacanciers contraints de cohabiter parviendront-ils à rompre la glace malgré les secrets qu’ils ont emportés dans leurs bagages ? Peut-on réparer ce qui a été brisé ? Faut-il se lever à l’aube pour avoir un transat à la piscine ? Autant de questions à la fois profondes et légères qui portent ce roman solaire, plein d’humour, d’émotion et d’humanité.

Un ptit mot sur Haute Saison

Tout d’abord je remercie Véronique et les éditions JC Lattès pour l’envoi de Haute Saison. J’avais tellement adoré Frangines, que j’avais hâte de découvrir son nouveau roman. Haute saison est un roman qui sent bon les vacances, la crème solaire et le sable chaud.

Une station balnéaire sur la côte basque. Un club de vacances face à l’océan. Quatre destins qui, à priori, ne devaient pas se rencontrer. Bienvenue au Club Océan

Roman choral où chaque personnage vient avec des bagages un peu trop lourd pour réellement passer un séjour détente dans cet hôtel club d’Anglet. On rencontre Fanny et son couple qui vacille. Ainsi que Chantal, qui après 10 ans de vie bien rodée, découvre la liberté. C’est aussi une grand-mère dynamique qui débarque avec ses petits-enfants. Mais aussi Matthias qui n’arrive pas à se déconnecter de son boulot. Sans oublier Germain qui travaille à la réception du club mal sans sa peau.

Haute saison c’est des vacanciers qui vont devoir cohabiter, s’entraider, apprendre à s’apprécier et résoudre les nombreux secrets emporter avec eux dans leurs valises. Mais aussi ils ne pensaient surement pas se dévoiler durant ce séjour inattendu à des inconnus…Mais les enfants vont devenir copains au mini-club et vont participer au spectacle de la fin de semaine. Alors, Germain, Matthias, Fanny et Chantal, bien qu’ils n’aient rien en commun, vont apprendre à se connaître malgré tout…

C’est une histoire qui sent bon les vacances et qui aborde des sujets sérieux avec douceur et fraîcheur. Roman avec des personnages très attachants, qui sont comme nous et auxquels on s’identifie très facilement. Adèle nous brosse une belle galerie de personnages et nous raconte surtout une très belle histoire de destins croisés. On se laisse emporter avec eux dans le tourbillon de leurs pensées, de leurs révélations. De plus je trouve que c’est une très bonne critique de notre société qui fait la part trop belle à une certaine réussite, au culte du tout est beau, du paraitre mais qui oublie souvent les vraies valeurs qui nous épanouissent…

Ici on retrouve tous les codes des fameux clubs de vacances, nous permettant une immersion totale entre cours de tir a l’arc et jeux apéro. Chacun se reconnaîtra chez l’un de ces personnages qui vont profiter de ce séjour pour faire le point sur leurs vies.  Ces Croisements inter-générationnels et de dérives de vie sont de beaux moments émotionnels. Et qui est déjà allé au club s’y replongera avec délectation. Roman qui m’a rappelé des bons souvenirs du temps où je travaillais en village vacances, alors mercii Adèle pour cette madeleine de Proust.

Et pour conclure

Haute Saison c’est la vie dans tous ses états, de la proximité, des joies, des peines, de l’humour le tout avec la plume si addictive de Adèle. Une histoire qui nous embarque dans ce club vacances à Anglet pour découvrir ces vacanciers à l’âme abîmée, se rencontrer, se mélanger et nous offrir une bonne dose de soleil. Un joli huis clos ensoleillé parfait pour les vacances!

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  1. Il me tente pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge