Lait et Miel, Rupi Kaur

9782368121757_1_75

Résumé:

Construit autour de courts poèmes en prose, Lait et Miel parle de survie.
De l’expérience de la violence, des abus sexuels, de l’amour, de la perte et de la féminité.
Le recueil comprend quatre chapitres, et chacun obéit à une motivation différente, traite une souffrance différente, guérit une peine différente.
Lait et Miel convie les lecteurs à un voyage à travers les moments les plus amers de l’existence, mais y trouve de la douceur, parce qu’il y a de la douceur partout si l’on sait regarder.

Un ptit mot sur le livre:

C’est un nouveau livre que j’ai lu dans le cadre des lectrices Charleston. J’avoue que quand j’ai su qu’il s’agissait d’un recueil de poésie j’appréhendais un peu puisque ce n’est pas du tout le genre que je lis. Mais ce que je peux vous dire c’est que lorsque je l’ai eu fini je me suis wahou quel texte! Il sort en septembre prochain chez les Editions Charleston.J’avoue qu’avant cette lecture je n’en avais pas du tout entendu parler.Dès que j’aurai la version papier je compte bien évidement le relire.

Quatre parties pour quatre moments différents d’une vie, de la jeunesse innocente à la découverte de l’amour, de la solitude à l’affirmation de soi, de sa féminité. Elles sont toutes quatre pleines d’une profonde tristesse mélangée à de la reconnaissance, d’une certaine nostalgie mêlée à de l’espoir. Chaque petit poème fait l’effet d’un pincement au cœur, ils nous touchent de par la beauté des mots et de par l’absolue vérité des choses dites. Lait et Miel c’est  un peu comme les montagnes russes, à l’image de la vie : des hauts, des bas, on tombe, on essaie de se relever, et on continue d’avancer. C’est le récit d’une reconstruction, de comment transformer ses fêlures en force, une petite pépite écrite par une personne capable de voir de la beauté dans les passades les plus sombres de sa vie.

Rupi Kaur une jeune poète indienne qui aborde tour à tour la violence, l’amour, la rupture et la guérison, le tout du point de vue féminin et féministe. J’avoue qu’il est difficile de résumer ce recueil de peur de trop en dévoiler. Elle est une femme qui parle aux femmes des expériences qu’elles peuvent traverser dans leur vie, le tout avec une force incroyable. Rupi n’hésite pas à parler ouvertement de sujets graves comme le viol et les abus ce qui rend son oeuvre d’autant plus poignante. On y ressent la détresse, l’incompréhension, la rage qui peuvent l’animer. C’est une vérité qui nous est jetée à la figure, qui blesse. Et qui dérange? Oui sûrement. Elle elle est là pour rappeler qu’une relation peut vite arriver à des dérives parfois pas très saines et qu’il ne faut pas oublier de protéger son petit corps et cœur face à tout ça. de plus, elle a une position bien ancrée sur le fait qu’il faut apprendre à se satisfaire de soi-même et être en harmonie avec soi-même avant de pouvoir être heureux avec quelqu’un. L’auteur a un un talent pour utiliser des tournures de phrases simples, souvent courtes mais tellement abondantes de sens que ça nous semble être la révélation.

Ces poèmes, aussi simplistes soient-ils, déclenchent une tempête d’émotions à eux tous seuls. C’est très difficile de parler de ce livre qui est bouleversant, parce qu’il dit tellement de choses, profondes et sublimes, dans une langue simple, pure, parfaite, belle, que je n’ai pas envie de les dénaturer en voulant trop en parler. D’autant qu’il s’agit d’une poésie très intime, qui vous va droit au cœur et ferait écho en toute femme je pense. Chaque poème m’a directement touchée, qu’il soit teinté de douceur, de colère ou de mélancolie. Les mots sonnent juste, presque trop parfois tant ils en deviennent piquants. Les textes sont courts mais poignants.Honnêtement, c’est ce genre de livre qu’il faudrait faire lire aux jeunes filles. Comme je me suis reconnue dans certains de ces poèmes. Rupi Kaur parle de la jeunesse, de la féminité, de la quête de soi mais également de sujets très difficiles tels que le viol. Certaines phrases m’ont fait l’effet d’un coup de poing dans le ventre. D’autres ont été comme un bon café chaud et sucré. Magnifique et émouvant. A mettre dans les mains de vos mères, de vos filles, de vos sœurs, de vos compagnes.

Et pour conclure:

Ces poèmes, aussi simplistes soient-ils, déclenchent une tempête d’émotions à eux tous seuls. Chaque poème m’a directement touchée, qu’il soit teinté de douceur, de colère ou de mélancolie. Les mots sonnent juste, presque trop parfois tant ils en deviennent piquants. Les textes sont courts mais poignants.

img_1630

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “Lait et Miel, Rupi Kaur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge