Le paradis blanc, Kristin Hannah

 

Résumé

Quand Ernt rentre du Vietnam, son fils Leni, dix ans, ne le reconnaît pas. Poursuivi par de terribles cauchemars, Ernt se montre violent envers sa femme Cora. Un jour, il reçoit une lettre du père d’un de ses amis, mort dans ses bras durant cet enfer, qui lui lègue une masure en Alaska. Il se dit qu’il pourra peut-être s’y reconstruire. Avant la guerre, ils étaient si heureux…

Un ptit mot sur le paradis blanc

Tout d’abord je remercie Camille des éditions Michel Lafon pour l’envoi de le paradis blanc. J’avais découvert la plume de Kristin avec le chant du Rossignol. J’étais donc ravie de retrouver sa plume. Les conditions climatiques du jour vont parfaitement avec ma chronique. Le paradis blanc est une vraie saga familiale comme je les aime. C’est une histoire de drame familial absolument merveilleuse, envoûtante, puissante, tendue, touchante et déchirante.

Avec le paradis blanc, nous prenons la direction du grand nord et plus précisément L’Alaska. Nous y faisons la connaissance de Ernt Allbright. Il rentre du Vietnam après y avoir été capturé. Et ce n’est plus le même homme. Sa femme, Coraline, et sa fille, Lenora, ont devant elles un être dur, hanté par des images incommunicables qui le rendent agressif et violent, attaqué par de terrifiants cauchemars… Pour Ernt, l’Alaska représente un nouveau départ et une excuse pour laisser derrière lui le gâchis qu’il a créé. Pour Leni, âgée de 13 ans, et sa mère, c’est une démarche réticente, mais elles espèrent que cela sauvera Ernt de ses démons.

Des personnages tous aussi fabuleux les uns les autres. Des personnages psychologiquement complexes, qui peuvent autant nous les faire détester qu’apprécier. Et cette complexité des personnages rend ce livre quelque chose de vraiment spécial. Comment se mettre à la place de cette femme qui subit des violences de la part de son mari, mais qui l’aime tellement d’une façon fusionnelle qu’elle ne peut le quitter… Mais ce qui m’a le plus charmée, ce sont les descriptions. L’auteure nous dépeint un paysage sombre et envoûtant d’une plume ciselée et magnétique.

J’ai adoré l’atmosphère créée par l’auteure. Elle dessine habilement la beauté sauvage du paysage de l’Alaska, en le peignant comme étant l’endroit dangereux et visuellement sublime. Située dans les années 1970 et 1980, il s’agit d’une famille de trois personnes arrivant à la dernière frontière à la recherche d’une vie différente.

Le paradis blanc est un roman qui aborde énormément de thématiques. Et toutes plus sombres les unes que les autres. On y croise la violence, la fureur, la haine, la maladie, la mort et le deuil. Mais on y croise aussi l’entraide, l’amitié profonde et fidèle, l’amour patient et obstiné qui vous cuirasse et soigne tout. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère du roman.  Le paradis blanc est un roman très fort, mais beaucoup plus violent que je ne l’aurais pensé. Leni et sa mère vont vivre beaucoup d’événements très durs. Mais heureusement qu’il y a de belles notes d’espoir.

Dans ce portrait inoubliable de la fragilité et de la résilience humaines, Kristin Hannah révèle le caractère indomptable du pionnier américain moderne et l’esprit d’un Alaska en voie de disparition. Un lieu d’une beauté et d’un danger incomparables. Le paradis blanc est une histoire audacieuse, magnifique, qui raconte l’amour et la perte, la lutte pour la survie et la sauvagerie qui habite l’homme et la nature.

Et pour conclure

Dans le paradis blanc, Kristin Hannah a su dépeindre avec justesse ses personnages et leurs sentiments . Ils sont fragiles, humains, nuancés dans leurs émotions.
L’Alaska a une place importante, elle est aussi envoûtante que dangereuse. Un dépaysement garanti. Une histoire à couper le souffle alliée à une description de la vie en Alaska dure mais pleine d espoirs de fureur et d’amour. Une histoire de rêves brisés, de survie, et d’espoir. Une description magnifique des paysages d’Alaska et de la vie d’un Alaskain. Un roman palpitant difficile à poser une fois commencer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge