Calendar Girl #Octobre, Audrey Carlan

Résumé:

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl…
Découvrez la suite des aventures de Mia.

Mia est de retour à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d’escort. Son nouveau job ? Bosser à la télévision pour le Docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté. Dans cette ville où tout est faux où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples mais qui, par de modestes actions, rendent le monde autour d’eux plus agréable. En réalité elle trouvera bien plus, pour elle et pour l’homme qu’elle aime.

Un ptit mot sur Calendar Girl #Octobre

Chaque mois c’est avec joie que je découvre les aventures de Mia Calendar Girl. Contrairement à Septembre, j’avoue que je suis un peu moins emballée par ce Calendar Girl #octobre. Il y a un peu trop de scènes de sexe à mon goût et j’ai trouvé qu’il ne se passait pas vraiment grand chose hormis le fait que Mia retrouve Wes (pour notre plus grand plaisir) et l’émission de télé. Ce mois a manqué de rebondissements.

Depuis que Mia a enfin payé sa dette à Blaine grâce à son frère, elle est libre. Elle n’a donc plus besoin de continuer sa profession éphémère d’escort, elle peut enfin prendre les choses en main et rêver de faire quelque chose pour elle, de se construire une carrière dans le showbiz. Libre de vivre enfin son histoire avec Wes. Mais le retour de Wes s’avère compliqué. Son mois de captivité en Asie n’est pas sans avoir laisser des traces. Des traces physiques mais aussi psychologiques. Il n’est plus le même. Il souffre de terreurs nocturnes assez violentes.  D’ailleurs les moments ou il raconte son calvaire sont éprouvants.

Le retour à la réalité s’annonce difficile pour les amoureux.
Mia et Wes réussiront-ils à faire face aux séquelles dont souffre ce dernier ?

Calendar Girl #Octobre est donc essentiellement consacré à Mia et Wes, à tout ce qui fait la force de leur couple, des sentiments qu’ils ont l’un pour l’autre.  Les voir se retrouver ne m’a nullement dérangée. Bien au contraire. Mais ce  sont les scènes de sexe qui m’ont dérangées. Pour moi au vue du nombre de pages, il y en a eu beaucoup trop. Je vous rassure de suite, Mme Carlan a l’art et la manière d’embraser les sens de ses lecteurs. Là-dessus il n’y a aucun doute. Wes revient de loin, il a du mal à faire face à tout ce qui lui est arrivé, il n’est plus vraiment lui-même. Cet homme souriant, protecteur, et charmant qui nous avait toutes fait craquer, il est perdu et souffre de syndrome post traumatique.

J’ai tout de même beaucoup aimé l’évolution du personnage de Mia. Je trouve que tome après tome, elle grandit, elle évolue. Elle montre beaucoup d’attentions envers Wes et se sent concernée par son syndrome de stress post traumatique, lui apporte son soutien et essaie de trouver des solutions pour l’en sortir. Elle accepte même la présence de Gina DeLuca au côté de Wes. Cette dernière a également souffert lors de leur capture et j’avoue quand Wes raconte, cela m’a fait froid dans le dos. Entre le mois de janvier et ce mois d’octobre elle a vraiment grandi et je l’apprécie de plus en plus. Avec toutes ses aventures, elle gagne de plus en plus en maturité, de part ses rencontres mais aussi par son entourage familial et amical.

Ce qui m’a plu au départ dans cette saga de Mia Calendar Girl, c’était de découvrir la personnalité de chaque homme qui louait les services de Mia en tant qu’escorte girl.  Même si j’aime beaucoup le personnage de Wes et ce depuis janvier, ce côté me manquais depuis déjà 2 volets. Je compte aller jusqu’au bout de cette série. Mais en même temps je n’ai pas envie de la finir. Mia va me manquer . La plume d’Audrey Carlan, elle est toujours addictive et même si avec certains tomes j’ai un peu moins aimé que d’autres j’adore avoir ce rendez-vous mensuel avec Mia.

Un ptit mot sur Ginelle. Elle est toujours aussi folle et attachante, c’est une bouffée, ou plutôt une tempête, d’air frais et dans ce tome ça fait du bien. La vie de Mia prend une nouvelle direction, plus stable, entre son installation avec Wes et son nouveau boulot. Désormais, sa famille ne se résume plus à son père, sa sœur et Ginelle. Elle a un frère aimant, et des amis sur lesquels elle peut vraiment compter et cela fait d’elle une autre personne, plus sure d’elle, plus stable et j’aime cette évolution progressive et positive. Mais Audrey Carlan continu a placer des bombes afin de nous tenir en haleine et nous nous prêtons au jeu avec plaisir.

Et pour conclure:

Finalement, dans ce tome de Calendar Girl #octobre, Audrey Carlan met davantage l’accent sur le côté psychologique. La saga Calendar Girl prend un tout autre tournant. Durant ce mois d’Octobre, Mia va enfin pouvoir faire quelque chose qui lui plaît. Les personnages sont maltraités dans ce tome. Je les ai vus souffrir, se soutenir, se débattre contre leur démon. C’est un tome qui allie la douceur d’un couple qui apprend à vivre ensemble. Très centré sur eux deux, ce tome est plutôt appréciable à lire, c’est intéressant de voir de quelles façons l’auteur évoque le traumatisme chez Wes et les répercutions que cela a sur Mia. Elle assume bien cet épisode tragique qui aura marqué les esprits. Je suis vraiment curieuse de savoir ce que nous réserve les deux derniers mois. En tout cas, cette série de Mia Calendar Girl est dans l’ensemble une très belle découverte.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge