Si tu m’oublies, Tonie Behar

Résumé

Violette mène une vie calme et rangée entre son métier d’ophtalmologue et ses jumeaux. Elle a soigneusement posé un couvercle hermétique sur son passé, les blessures, la passion. Jusqu’au jour où Joachim Calderon sonne à sa porte, après de longues années d’absence, pour lui demander de cacher cinq millions d’euros en petites coupures. D’où vient cet argent ? Dans quel jeu dangereux son grand amour d’adolescence est-il impliqué ? Contre toute raison, Violette accepte de l’aider. Et les ennuis commencent.

Quand elle comprend, quelques jours plus tard, que Joachim a de nouveau disparu sans laisser d’adresse, Violette décide de partir à sa recherche. Car si Joachim cache un secret… elle aussi !

Un ptit mot sur Si tu m’oublies

Tout d’abord je remercie Tonie ainsi que les éditions Charleston pour l’envoi de Si tu m’oublies. Lorsque j’ai su que Tonie sortait un roman je n’avais qu’une hâte c’était de le lire. Bon oui j’avoue je ne l’ai pas mu tout de suite. Désolée Tonie. Mais quel bonheur ce livre. J’ai adoré la plume de Tonie ainsi que cette histoire. Je vous réserve d’ailleurs une surprise dans quelques jours. J’avais découvert la plume de Tonie grâce à la Team Rom Com.

Si tu m’oublies, c’est donc l’histoire de Violette maman de jumeaux, également ophtalmo donc autant vous dire pas le temps de s’ennuyer. Elle s’apprête à partir en vacances avec ses enfants. Un départ qui semble banal et pourtant! Rien ne se passe comme prévu…Et puis son grand amour de jeunesse Joachim, refait surface dans sa vie alors qu’elle ne s’y attendait pas. Une relation qui a laissé des traces et cette visite fait remuer quelque peu le passé de notre héroïne. Une aventure aussi palpitante que douloureuse. Et qui fait remonter les questions, les regrets, les actes manqués…

Dès le départ on se laisse porter par la plume de Tonie. Les chapitres sont courts ce qui dynamise clairement le texte. Ils alternent entre le présent passé pour nous permettre de mieux comprendre nos héros. Que ce soit le passé ou le présent j’ai adoré ce fonctionnement. Découvrir Violette jeune et la découvrir adulte était top. Et notamment cette relation entre Violette et Joachim. Violette est une femme que j’ai adoré. Une mère qui aime ses enfants, une histoire pas toujours facile. C’est une femme entière qui cache certaines fragilités et c’est pour cela qu’on l’adore. On partage ses émotions. On vit avec elle ce destin qu’elle s’était imaginé et celui qu’elle vit actuellement. Quant à Joachim, n’ayant pas son point de vue, pas toujours facile de cerner ce personnage. Ado, il nous apparaît un brin insouciant mais qui sait tout de même ce qu’il veut faire dans sa vie. Ce personnage qui n’apparaît pas vraiment dans le roman mais qui en est pourtant le personnage principal. Encore un point positif à ce roman. Il est plein de mystères et l’on a envie de le découvrir.

J’ai beaucoup aimé la relation remplie d’un amour tellement fort. Mais aussi de sensualité, de tendresse mais aussi d’un peu de tristesse. Honnêtement j’avais vraiment envie qu’ils se retrouvent et vivent cet amour. Une histoire très bien ficelée, une écriture très addictive et des personnages très attachants. J’ai adoré les notes d’humour qui viennent ponctuer le récit ! L’intrigue réserve bien des surprises et elle m’a tenue en haleine jusqu’à la fin. C’est le genre du livre que l’on a du mal à poser, même si j’ai du le poser plusieurs fois hihihi. J’ai été triste de quitter ces personnages auxquels on s’attache, avec lesquels on a l’impression d’avoir vécu.

Et pour conclure

Si tu m’oublies est un livre qui nous replonge dans les souvenirs de jeunesse. Un roman qui nous fait naviguer des années 90 à 2015. Et j’avoue je suis un peu repartie dans mon passé année 90, une merveilleuse époque je vous le dis 😉  Une très bonne comédie romantique, avec suspens, humour, nostalgie et convictions ce qui fait que le tout est très addictif. Un roman que je vous conseille parce que vous passerez un très bon moment.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Comment

  1. […] Previous ArticleSi tu m’oublies, Tonie Behar […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge