La librairie des rêves ensevelis, Madeline Martin

Résumé la librairie des rêves ensevelis

Août 1939. La guerre gronde en Europe. Grace Bennett a toujours voulu s’installer à Londres, mais les portes closes et les lugubres bunkers qu’elle y découvre sont bien loin de ce dont elle rêvait. Et elle, qui n’a jamais été une grande lectrice, ne s’imaginait pas non plus trouver du travail dans la librairie de Primrose Hill. Quand le Blitz détruit une partie du centre-ville et que des milliers de livres se retrouvent brûlés et ensevelis sous les décombres, la librairie est miraculeusement épargnée. Au milieu des coupures d’électricité, du son strident des alarmes et du grondement sourd des raids aériens, la littérature sera une source d’espoir pour Grace et pour tous les gens du quartier, car le pouvoir des mots est plus fort que le bruit des bombes.
Un p’tit mot sur la librairie des rêves ensevelis
Tout d’abord je remercie les éditions Charleston pour l’envoi de la librairie des rêves ensevelis. Je savais qu’en lisant le résumé j’allais adoré ce roman. On y parle livres et seconde guerre mondiale. Deux thèmes qui me sont chers. Un roman que j’ai lu en lecture commune sur un groupe instagram. Je reconnais que ma chronique arrive bien plus tard… Une fois que vous le commencé il est difficile de poser le roman. C’est une lecture captivante. Un roman historique comme j’aime.
La librairie des rêves ensevelis c’est l’histoire de Grace qui arrive avec sa meilleure amie à Londres pour y vivre. Toutes deux ont quitté la campagne anglaise. Grace n’a malheureusement pas de référence pour trouver du travail. Mais sa logeuse, amie de sa défunte mère,  lui trouve un poste dans une librairie.  C’est une librairie poussiéreuse de quartier, tenue par un homme un peu bourru Mr Evans… Grace qui ne lit pas forcément va pourtant s’y investir alors que la guerre éclate sur Londres…
Dès les premières pages nous sommes embarqués dans l’histoire. Entre les livres classiques, les étagères remplies et les décors de la librairie, on se sent bien dans cette atmosphère certes poussiéreuse mais remplie d’évasion. L’auteure nous raconte l’importance de la lecture sous différentes formes : pour voyager, s’évader, mais aussi pour raconter l’Histoire avec un grand H.
Grace Bennet montre un courage sans faille et un engagement fort durant les bombardements, qui l’amènera à occuper une place centrale dans la survie des habitants. Elle a beaucoup fait pour les autres au fil des jours sans se plaindre, ni avoir peur de mourir. On ne peut que l’admirer et j’avoue que j’ai adoré ce personnage. Je me suis baladée avec Grace dans les rues de Londres, j’ai tremblé avec elle durant la guerre.
Nous sommes plongés dans l’histoire de Londres pendant la seconde guerre mondiale avec le black-out. L’envoi des enfants à la campagne, les rationnements. Sans oublier  les abris anti-aériens, les refuges dans le métro la nuit pour se protéger des bombardements… Un roman qui fait malheureusement écho à l’actualité aujourd’hui et la guerre en Ukraine… C’est une magnifique lecture qui décrit si bien l’amour de la littérature, l’éveil et la transmission d’une passion, le tout avec le Blitz en toile de fond.
C’est un roman plein d’émotions, on rit, on pleure, on s’angoisse, on espère. On ne peut rester insensible face à cette histoire. Cette histoire montre que dans les périodes les plus sombres, nous sommes capables de donner le meilleur de nous-même et même plus. La lecture est fluide et prenante. C’est le genre de livre qu’on referme avec grand regret tant il nous a lié aux personnages.
Et pour conclure 
Avec la librairie des rêves ensevelis, plongez dans le Londres de la Seconde guerre mondiale. Au coeur d’une librairie pas comme les autres. Ajoutez une ambiance de teatime, la passion des livres et savourez votre rencontre avec Grace, Viv, Mr. Evans et tous les autres. Le tout vous donnera une histoire magnifique, bouleversante, incroyable et totalement addictive. Ode à la lecture, tous les amoureux des livres se reconnaîtront dans les discours sur le pouvoir des mots et de la lecture

 

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge