Dans les brumes de Capelans , Olivier Norek

Résumé dans les brumes de Capelan

Une île de l’Atlantique, battue par les vents, le brouillard et la neige…
Un flic qui a disparu depuis six ans et dont les nouvelles missions sont classées secret défense...
Sa résidence surveillée, forteresse imprenable protégée par des vitres pare-balles…
La jeune femme qu’il y garde enfermée…
Et le monstre qui les traque.
Dans les brumes de Capelans, la nouvelle aventure du capitaine Coste se fera à l’aveugle.
Un p’tit mot sur dans les brumes de Capelans
Je n’avais jamais lu un roman de Olivier Norek et lorsque son nouveau roman est arrivé dans nos cartons, je me suis dit pourquoi pas. Et ce que je peux vous dire c’est que je l’ai dévoré en rien de temps. Cet auteur a une écriture addictive qui fait que vous ne voulez pas poser le roman. J’ai adoré découvrir le capitaine Coste et j’ai très envie de découvrir les romans précédents où on le retrouve. Mais c’est une histoire qui peut tout de même se lire indépendamment.
Dans les brumes de Capelans, on retrouve donc le capitaine Coste pour une nouvelle enquête. Désormais exilé à Saint-Pierre, une petite île française perdue au sud de Terre-Neuve. Il occupe une résidence sécurisée et classée secret défense et s’occupe de la protection des témoins, des repentis notamment. Officiellement, il gère la frontière de l’ile, c’est sa couverture.
Une adolescente disparue depuis dix ans, Anna, est retrouvée dans une geôle, au sous-sol d’une maison inhabitée, à côté du cadavre d’une autre. Ces deux jeunes filles font partie des victimes d’un tueur en série qu’Anna est la seule à pouvoir identifier. Afin de la protéger, elle est envoyée dans une « safe house » aux côtés de Coste… Et c’est un Coste fragilisé par son passé montre à la fois toute sa vulnérabilité et toute sa force mentale.
Il va devoir apprivoiser celle qui est restée si longtemps en captivité et a vécu de graves traumatismes afin de pouvoir espérer arrêter le « monstre » qui l’a séquestrée, mais épargnée…
La tension monte sur cette île très tranquille en général et les choses se compliquent encore avec l’arrivée des brumes de Capelans qui isolent encore davantage les habitants. Nous allons de surprise en surprise jusqu’à la fin.  Bien entendu, rien ne se passe comme prévu, les apparences sont évidemment trompeuses et le lecteur se fait balader pour son plus grand plaisir. La psychologie des personnages est subtile et maîtrisée. Les paysages sont parfaitement décrits et le lecteur est confronté à l’ambiance glaciale, sombre et terrifiante des brumes enveloppantes et aveuglantes de cet archipel français d’ Amérique du Nord!
Et pour conclure
Une intrigue sacrément bien ficelée, un personnage principal qui gagne chaque fois plus en profondeur. Et en intensité et enfin une ambiance de polar magnifiée par la brume de Saint Pierre. Beaucoup de suspense, un bon rythme, des personnages très humains et touchants. Bref pour ma part c’est une totale réussite! Un roman publié chez Michel Lafon.

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge