Nos résiliences, Agnès Martin Lugand

Résumé nos résiliences

Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.
Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?

Un ptit mot sur nos résiliences

Tout d’abord je remercie Camille des éditions Michel Lafon  pour l’envoi de nos résiliences. Lorsqu’il a été proposé je n’ai pas hésité une seule seconde. J’avais beaucoup aimé une évidence. Pour celui ci je l’ai dévoré en deux jours. Le résumé ne dit pas grand chose et je vais faire en sorte de ne rien vous spoiler sur l’histoire.

Nos résiliences c’est l’histoire de Ava et Xavier.  Elle, tient une galerie d’art et lui, est vétérinaire. Leur vie de couple et familiale est harmonieuse. Tout est parfait dans leur vie jusqu’à ce jour où tout bascule et où toute la vie se décline par rapport à ce qu’il y avait avant et ce qui est survenu après… Ava et Xavier ne seront plus jamais les mêmes personnes. Je ne vous dirais rien d’autre sur le ptit résumé de l’histoire. Et dans ce roman il est question de pardon, de résilience, de ré apprentissage de vie mais aussi beaucoup d’amour, évidemment.

Comment continuer à vivre « comme avant » quand tout a basculé ? Et se reconstruire quand on a été blessé au plus profond de soi ? Comment aider celui qu’on aime dans cette reconstruction ?

Au cours de ma lecture j’ai souvent eu le cœur serré, les larmes aux yeux. Mais j’ai aussi un peu grincé des dents parce que parfois Xavier m’a un peu/ beaucoup énervé. Alors bien sûr ce qu’il vit est difficile mais voilà je n’aime pas trop quand les personnages s’apitoient sur leur sort. Et j’avoue que j’aurai aimé avoir le point de vue de Xavier. Voir ce que lui ressentait, comment il vivait la situation. Quant à Ava, c’est  une femme qui apprend à sa battre pour la survie de l’homme qu’elle aime. Tout en restant la maman attentive aux besoin de ses petits. Une femme qui souffre pour tenter de lui offrir une planche de salut. Malgré tout, elle ne baissera pas les bras mais le combat est ailleurs, et pas pour elle… On ne peut que l’admirer.

A travers cette tranche de vie l’auteure nous montre qu’il faut savoir profiter de l’essentiel. Et quand tout va bien, mieux vaut profiter de l’instant présent. Car tout peut s’écrouler en quelques instants, toutes nos certitudes, toute notre vie… Et une nouvelle fois l’auteure sait trouver exactement les mots au travers de ses personnages. De plus on aime aussi le le fait que l’art prenne une place importante dans ce roman. Peinture, sculpture, musique… Ces univers se mélangeaient et s’entremêlaient à la perfection. J’avoue que j’ai adoré découvrir un peu cet univers. Alors nous entrons dans la vie d’une famille et ressortons chamboulés, touchés et ce par les regards différents que nous suggère l’auteure.

Des personnages qui vont devoir faire preuve de résilience pour surmonter toutes les conséquences. Et puis on n’oublie pas les personnages secondaires qui ont tous un rôle dans cette histoire. Comme la pétillante brésilienne Carmen qui est la meilleure amie, le papa toujours bienveillant et présent et puis Ydriss ce peintre timide qui va évoluer au fil de l’histoire. Et bien évidement on ne peut pas mettre de côté Sacha et Constance. Ce couple également au cœur de l’histoire.

Et pour conclure

J’ai une nouvelle fois passé une très bon moment avec nos résiliences. C’est une histoire où il  y a beaucoup de blessures, de souffrance et de douleur. Mais il y a surtout beaucoup d’Amour, l’amour avec un grand A. Une histoire touchante, vibrante qui peut nous arriver et c’est ce qui me plaît tant chez cette auteure.

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  1. bonsoir,
    « Nos résiliences » formidable livre,
    « Et quand tout va bien, mieux vaut profiter de l’instant présent » résume parfaitement le sens de leurs résilience. ce livre est plein d’art et de message.
    Enfin voila le souvenir d’un bon moment pour moi, merci a vous pour cela !
    Bonne soirée a vous,
    Francois
    Dernier post de Traiteur Parisien : Se faire livrer sur ParisMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge