Premières Lignes #120

Premières Lignes

C’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. Et pour une fois depuis quelques semaines je vais le publier dimanche  ;-). C’est un principe me plaît bien. Et je sais que c’est quelque chose que je vais continuer. Souvent dès le départ on sait si on va être dans l’histoire ou non. Celui de la dernière fois est ici.

Premières Lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Et le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premiers mots d’un roman. Pour se donner une idée du roman qu’on va lire ou que l’on est en train de lire.

Pour ce cent vingtième rendez-vous de Premières Lignes je vous parle du livre que je suis en train de lire. Il s’agit de te sentir renaître de Scarlett Cole et j’avoue j’adore.

Premières Lignes

« – Maman, je t’en supplie! implora t’il

La peau en feu, il vomit une nouvelle fois sur son seul jean qui n’était pas troué;

Il se roula en boule sur le tapis usé. Il savait pertinemment que la souffrance irait en empirant si, comme la dernière fois, l’homme lui écrasait sa cigarette sur le ventre. Les yeux gonflés de larmes, il tourna la tête vers le fauteuil vert et miteux qui trônait dans le coin, à côté de la télévision. Le regard embué, il vit sa mère porter une main à sa tête pour panser ses propres blessures. Elle était incapable d’arrêter le monstre. Elle ne serait jamais un ange gardien.

L’espace d’un instant, la douleur s’apaisa. Entre deux sanglots, il perçut un crépitement et un sifflement lorsque l’homme qui s’était emparé de leurs vies prit une bouffée de plus. Risquant u regard, il aperçut la lueur rouge-orangé de la cigarette. 

Cette lueur le narguait. Elle lui lançait aussi un avertissement: tant qu’elle brillait dans son angle de vision, elle ne pouvait pas lui faire de mal.

–  Prêt, fiston? lança l’homme d’une voix pateuse. 

Elliott détestait l’entendre l’appeler fiston. Il ignorait qui était son père, mais certainement pas ce type en marcel qui sentait le graillon. »

 

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  1. […] Rose • Lady Butterfly & Co • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • Vie quotidienne de Flaure • Ladiescolocblog • Selene raconte • La Pomme qui rougit • […]

  2. […] Rose • Lady Butterfly & Co • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • Vie quotidienne de Flaure • Ladiescolocblog • Selene raconte • La Pomme qui rougit • […]

  3. […] C’est un nouveau rendez-vous sur le blog le dimanche. Et pour une fois depuis quelques semaines je vais le publier dimanche  ;-). C’est un principe me plaît bien. Et je sais que c’est quelque chose que je vais continuer. Souvent dès le départ on sait si on va être dans l’histoire ou non. Celui de la dernière fois est ici. […]

  4. […] de Rose • Lady Butterfly & Co • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • Vie quotidienne de Flaure • Ladiescolocblog • Selene raconte • La Pomme qui rougit • […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge