Une soif de livres et de liberté, Janet Skeslein Charles

Résumé une soif de livres et de liberté

Odile Souchet, vingt ans à peine, s’épanouit dans son travail à la Bibliothèque américaine de Paris, où elle côtoie la fameuse directrice Dorothy Reeder. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, la jeune femme risque de tout perdre, y compris sa chère Bibliothèque. Alors que les nazis envahissent Paris, Odile et ses amis s’engagent dans la Résistance avec leurs propres armes: les livres.

Un ptit mot sur une soif de livres et de liberté

Tout d’abord je remercie Véronique des éditions JC Lattès pour l’envoi de une soif de livres et de liberté. Je savais rien qu’en lisant le résumé que j’allais adoré ma lecture. Tout comme là où chantent les écrevisses, il fait parti de mon Top 10 de l’année en ce qui concerne mes lectures. Deux jeunes femmes, deux narratrices : Odile / Lily. Deux époques 1939 / 1983 qui vont se croiser pour nous raconter un destin.

Une soif de livres et de liberté c’est l’histoire de Odile, qui à la veille de la seconde guerre mondiale est embauchée à la bibliothèque américaine de Paris. Elle a toujours rêvé de travailler dans les livres au grand désespoir de son père, officier de police, qui ne pense qu’à la marier. Mais Odile ne l’entend pas ainsi et tient à travailler. Elle va faire la rencontre de personnes de milieux différents et tous aussi attachants. Mais lorsque la guerre commence et que les restrictions s’installent, Odile et ses amis vont distribuer des livres en cachette à ceux qui sont juifs et n’ont plus le droit de se rendre à la bibliothèque…

Odile et ses amis s’engagent dans la Résistance avec leurs propres armes et surement la plus belle : les livres… Et puis on va retrouver Odile des année plus tard, installée à Froid, dans le Montana aux Etats Unis. Là bas elle va faire la rencontre de sa voisine Lily, adolescente américaine. Peu à peu un lien va se créer entre elles, elle lui apprendra le français et lui racontera une histoire… L’auteure nous emmène au travers des chapitres entre deux époques et deux périodes de la vie d’Odile sans jamais nous perdre.

“- Est-ce que vous tricotez ? s’enquit maman en replaçant la discussion sur des bases convenables.
– Après la lecture, c’est mon passe-temps préféré.” 

Un récit qui nous emmène dans cette époque troublée où les êtres se dévoilent avec leur peur, leur faille et leur inhumanité. Un récit qui met à l’honneur les femmes d’abord parce que l’héroïne est une vraie héroïne. Mais elle n’est pas la seule à être un être exemplaire : la directrice de la bibliothèque (qui a réellement existé ) , son amie la professeure et j’en passe. Ce roman est une ode à la littérature, car la bibliothèque américaine offre ses portes sur un passé oublié, car c’est une magnifique histoire vraie pour les amoureux des livres.

Une soif de livres et de liberté c’est fort, juste, rempli d’émotion, de sentiments, d’amour, de regrets, de solidarité, de difficultés. Un roman passionnant qui se dévore, qui ne laisse pas indifférent, qui vous met la petite larme à l’œil. On ne peut qu’être admiratif devant le personnage d’Odile qui n’a jamais manqué de courage. Cette lecture, inspirée de faits réels, est très bien documentée ce que la rend d’autant plus intéressante.

Les livres permettent de s’évader, d’échapper au quotidien. Ces bibliothécaires qui, durant ce conflit mondial, ont transmis des romans aux soldats pour leur apporter un peu de réconfort. Qui, au péril de leurs vies, ont livré des livres à leurs abonnés juifs. Qui, sous l’Occupation, se voyaient refuser l’accès aux bibliothèques… Ils ont été épatants et surtout plein de courage.

“Pourquoi des livres ? Parce que rien d’autre ne possède cette qualité mystique permettant aux lecteurs de voir le monde à travers les yeux d’autrui. La Bibliothèque est un pont de livres entre les cultures.”

Et pour conclure

Une soif de livres et de liberté c’est une histoire passionnante, une plongée dans le Paris de l’occupation, une plongée dans une bibliothèque mythique. Tout est réuni pour faire de cette histoire un grand roman. Un roman qui nous parle des livres qui nous apportent à chaque période difficile un grand réconfort. Une histoire pleine d’humanité qui nous montre a quel point les livres sont importants dans notre vie.

Ce roman m’a emportée. J’ai adoré cette histoire. Ces personnages. Les lieux…la bibliothèque évidemment. J’ai noté des titres de livres et je sais que je vais le conseiller à tous les amoureux des livres.

Vous aimerez aussi

3 commentaires

  1. […] Une soif de livres et de liberté, Janet Skeslein Charles […]

  2. […] une soif de livres et de liberté […]

  3. […] Tout d’abord je remercie Maud des éditions Préludes pour l’envoi de l’hiver de Solveig. Il y a un moment qu’il était dans ma pile  à lire. Et puis comme il est dans notre catalogue coup de coeur je me suis dis que c’était le moment de le sortir. Roman que j’ai lu presque d’une traite tant j’ai été captivée par l’histoire. C’est un réel plaisir de tourner les pages pour découvrir l’histoire de Solveig. La seconde guerre mondiale est un sujet que j’aime beaucoup en littérature. Et si comme moi c’est un sujet que vous aimez retrouver, je vous conseille une soif de livres et de liberté. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge