En panne de lecture

Hello mes lecteurs

Deux ans que cela ne m’était plus arrivé d’avoir une panne de lecture. À l’heure où la rentrée littéraire arrive à grand pas, les livres débordent dans ma PAL et pourtant je n’arrive pas à me plonger dans un roman. Deux livres lus pendant mes vacances, rien depuis lundi… Bref c’est un peu compliqué ces derniers jours… Comble pour une libraire!

J’avais envie d’en parler par ici parce que je sais que je ne suis pas la seule. Que c’est arrivé à d’autres avant moi et que cela arrivera à d’autres après mois. D’ailleurs cet article sur la panne de lecture me trotte dans la tête depuis quelques jours. Parce que pour être honnête il faut se rendre à l’évidence je suis bien en panne de lecture. Contrairement à la première fois cela me fait moins peur. Parce que je sais qu’il va me falloir trouver LE roman qui me redonnera l’envie. Je sais que certains/certaines ont été confronté à cette panne de lecture. Et le sont peut être actuellement. J’avoue que je suis quand même un peu frustrée. C’est un paradoxe pour une libraire de ne pas avoir envie de lire.

La lecture et moi c’est une grande histoire d’amour depuis que je sais lire. C’est à dire depuis le CE1. Parce que bien sûr au CP c’était un peu plus compliqué. Depuis toujours j’ai souvent du mal à me détacher d’un livre. Je peux lire n’importe où même si y’a du bruit autour de moi. Il m’arrive même de lire en marchant certaines fois c’est vous dire. Et honnêtement comme depuis deux ans je n’ai pas eu de panne de lecture (toujours une petite baisse de lecture pendant les vacances) mais là je ne sais pas. Paradoxalement j’ai plein de romans que j’ai envie de lire, je les regarde tous les jours mais je n’arrive pas à lire plus de deux/trois pages.

Aahh la vilaine panne de lecture, celle qui nous fait refermer un livre à peine commencer, celle qui nous fait bouder notre bibliothèque. Et bien voilà, elle est venue s’inviter chez moi depuis quelques semaines sans que je l’ai invité… Ce genre d’invité qui reste, qui campe alors que tu n’as qu’une envie c’est qu’il s’en aille…

Qu’est ce qu’une panne de lecture?

La panne de lecture est le moment où peu importe le livre qu’on lit, qu’il soit bien ou non on aura du mal à s’y intéresser. On a envie de lire mais on y arrive pas. Ou pire que l’on a même pas envie s’ouvrir un livre. Avec l’impression que notre passion nous échappe.

Et bien c’est ce que je vis depuis quelques temps. J’ai l’impression que je lis pour lire sans vraiment m’intéresser à ce que je lis. Je tourne les pages s’en m’en rendre compte en oubliant presque ce que je viens de lire. J’ai quand même un livre avec moi mais l’envie n’y ai pas. Pourtant je ne sais pas je n’ai pas spécialement enchaîné de déceptions livresques. Je ne sais pas je ne l’explique pas tout simplement. Vraiment je ne comprends comment cette nouvelle panne de lecture m’est venue. Et je ne vous cache pas que j’espère que je retrouverais petit à petit le goût de lire.

En tant normal j’ai toujours un livre à la main. Il m’arrive même de bouquiner en mangeant le midi ou le soir à la maison . Mais là mes livres restent à leur place dans la bibliothèque. Alors je les regarde, je les change de place. Je lis les résumés pour voir celui qui me donnera le plus envie. Et puis je les reposent et je vais faire autre chose. Je crois que le pire dans tout ça c’est que je n’ai pas même pas spécialement envie d’acheter des livres.

Je sais qu’il y a quelques semaines je me mettais la pression pour lire. Et de ce fait j’avais fais une petite overdose mais qui n’avais pas durer. Je me mettais la pression par rapport aux services presse que je recevais. Et puis à un moment donné je me suis dis que de toute façon je ne vois pas pourquoi je me mets la pression les livres seront lus quoiqu’il arrive. Alors je suis repartie à zéro en lisant à mon rythme. Et surtout en arrêtant de me comparer aux autres copines lectrices en me disant moi aussi il faut que je lise tant de livres, que je lise celui ci ou celui là… et c’est en lisant de nouveau pour moi que j’ai retrouvé le plaisir et laisser la pression là où elle était.

Je n’ai pas envie de me forcer à lire même si je sais que j’ai des services presse et autres romans perso qui m’attendent mais aussi des lectures pour le magasin. Parce que j’ai peur qu’en me forçant et en me mettant la pression ça n’arrangera pas les choses. Je pense que je vais y ailler en douceur, par étape. La pression ne changera rien, bien au contraire.

Je sais que je m’entête à vouloir à tout prix faire baisser ma PAL alors que je sais que cela se fera naturellement. J’ai du retard dans mes SP ( désolée les maisons d’édition) et que inconsidérément peut-être voir sûrement que je me mets cette pression de les lire vite. Sachant que je n’ai pas eu de remarques de la part des attachées de presse avec qui je collabore. C’est moi et moi seule qui me mets ce coup de pression. Et puis je ne sais pas si c’est l’été, la chaleur ou autre qui fait ça. je ne saurais l’expliquer. Alors je pense que le tout combiné fait que je me retrouve en panne de lecture.

Ce qui est étrange c’est qu’en général quand je vais pas bien je me réfugie dans la lecture. Alors qu’aujourd’hui j’aurais plutôt tendance à chausser mes baskets ou alors aller m’évader au bord de mer.. Chose que je n’aurais pas fais auparavant. Après c’est peut-être aussi ce dont j’ai besoin/envie en ce moment.

Et pour remédier à la panne de lecture

Parce que oui ce n’est vraiment pas drôle et facile à vivre d’être en panne de lecture. Alors je pense que je vais lire ou relire ce qui me fait plaisir. Quoiqu’il en soit, je veux retrouver le plaisir que j’avais en ouvrant un roman, le sentir, observer sa belle couverture.

Je vais également essayer de me définir des moments lecture. Si l’on a chacune son rythme de lecture on a chacune son moment lecture. Le soir, le matin, l’après-midi au soleil… Je sais que le soir j’aurai plus tendance à m’endormir, contrairement au matin où j’adore commencer ma journée en lisant quelques pages. Je vais aussi mettre plus en avant ma PAL, mettre les romans aux couleurs colorées qui me donneront peut-être plus envie de me replonger dans une histoire.

Alors je ne pense pas que cette panne de lecture soit un parcours du combattant pour m’en sortir. Mais je pense que déjà d’en avoir fait le constat c’est une bonne chose. Maintenant reste plus qu’à mettre toutes ces ptites choses en place pour en sortir. Et pour retrouver le plaisir.

Et vous, vous avez connu la panne de lecture?! Quelles sont vos astuces pour y remédier?

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  1. C’est vrai que la pression, notamment pour les SP n’aide pas vraiment en cas de panne de lecture.
    POur ma part, cela fait un moment que je n’en ai pas eu, mais en général, je me contente de faire autre chose (cinéma, randonnée…) ou de lire des BD/mangas pour que je retrouve mon envie de lire.
    Bon courage en espérant que tu tombes sur un roman qui éloigne cette incommodante panne de lecture !

    1. Coralie a dit :

      Je pense que sans le vouloir je me mets la pression… J’essaye de me changer les idées au maximum. Je pense me plonger dans une petite romance doudou.

  2. Cela fait longtemps que je n’ai pas eu de panne de lecture – et j’espère ne plus en avoir, en tout cas pas de grosse panne, car je me ménage désormais, quand je sens que ça arrive. Se promener fait beaucoup de bien, c’est assez “préventif” pour moi. Et sinon, jusqu’à présent, quand j’ai eu une panne, j’ai fait d’autres choses : regardé des séries/films, fait du point de croix, joué à la console, fait plus de sport… Ou même lu aussi, mais soit des relectures qui font du bien, soit des comics, des manga… Des choses que je connais en général (soit par l’auteur·rice, soit parce que, là aussi, c’est une relecture).
    Bon courage et bonnes promenades !

    1. Coralie a dit :

      mercii pour ton retour. J’essaye de me changer les idées et ‘espère que je vais trouver LE livre qui me redonnera l’envie de lire!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge