Le club,Tome 1 #Flirt, Lauren Rowe

le-club,-tome-1---flirt-894058-264-432.jpg

Résumé:

Connaissez-vous le Club, où tous vos fantasmes deviennent réalité ? Rejoindre cette agence très sélecte, très chère et très mystérieuse, c’est l’assurance de faire des rencontres inoubliables. Voilà en tout cas ce qu’espère le sexy Jonas Faraday, qui rêve d’en devenir membre pour pouvoir enfin multiplier les aventures d’un soir. S’il ne lésine devant aucun argument dans sa lettre de candidature, il va bien vite être remis à sa place… Car sa « jolie chargée d’admission » ne se laisse guère impressionner par ses prétendues prouesses sexuelles. Troublé, Jonas n’a plus qu’une idée en tête : retrouver cette femme. À n’importe quel prix.

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Elise de la Collection Emoi pour l’envoi de cette série (le 2 est déjà dans ma PAL). Il y a longtemps que je voulais découvrir cette série et je ne regrette pas. Je suis très contente de ma lecture. J’en avais beaucoup entendu parler et j’étais curieuse de pousser la porte de ce club.

C’est l’histoire de Sarah et Jonas. Deux personnes qui n’ont, en apparence, aucune raison de se croiser. Jonas dirige une grosse société et Sarah est étudiante en droit. Mais elle a un petit boulot à côté de ses études : elle est chargée d’admission au Club.

Le personnage de Jonas Faraday est une petite pépite d’or. C’est un jeune entrepreneur, il est la tête de la société familiale avec son frère Josh. Il est d’un prétentieux, plus d’une fois je me suis dis que ce gars avait l’art et la manière de se faire mousser. C’est un homme de 30 ans séduisant et charismatique qui s’emploie à faire jouir chaque femme qui passe dans son lit. C’est le genre de gars arrogant, pompeux et mielleux qui me débecte habituellement, heureusement que c’est un personnage de roman, du coup on lui pardonne tout ou presque. Sous les conseils de son jumeau, il décide de s’inscrire dans une société énigmatique Le Club , qui d’après ses dires lui permettrait de rencontrer des femmes uniquement sur la même longueur d’onde que lui et réaliser ainsi ses fantasmes sans se soucier que ces dernières s’attachent. Quand il remplit son formulaire, Jonas se livre en toute franchise sur se conception du sexe, il livre toutes ses envies sans aucun filtre. S’adressant même à « sa jolie chargée d’admission ». Commence alors un jeu de séduction sans faux semblant et d’une honnêteté désarmante.

Quant à Sarah Cruz, elle, m’a séduite avec sa répartie et je l’ai adoré. Elle est étudiante en droit, elle travaille pour le club pour payer ses frais de scolarité, et lorsqu’elle reçoit la candidature de Jonas elle ne peut s’empêcher de penser qu’il est un enfoiré prétentieux mais à son grand malheur elle ne reste pas insensible et est même émoustillée par les révélations brutales de Jonas.  Dès le premier instant, la jolie chargée d’admission ose remettre le séduisant Jonas Faraday à sa place, et elle n’y va pas de main morte bien au contraire. Elle est fraîche, pétillante, intelligente, charmante et pardessus tout elle souhaite trouver l’amour avec un grand A, mais désespère de le découvrir. Elle ne cache pas qu’elle fait partie des 10% de la population féminine à n’avoir jamais eu d’orgasme.

La romance est menée avec brio et les scènes de sexe ne sont pas vulgaires mais emplies de désir brut et sincère, comme nos personnages. On se prend au jeu avec une intrigue à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Il y a ce petit esprit de défi dès le début que j’ai beaucoup aimé. On est tenu en haleine par des rebondissements qui arrivent toujours au bon moment de l’histoire.J’ai beaucoup aimé le style d’écriture qui est très fluide. La plume est aussi sensuelle qu’entraînante. Le changement de narration entre Sarah et Jonas rythme bien le récit, certaines références philosophiques sont intéressantes et enrichissent l’histoire. Alors oui, il y a du sexe, enfin il y a surtout une tension sexuelle très forte due à l’attirance entre Jonas et Sarah, mais pas que. Mais comme je le disais, il y a aussi beaucoup de référence à la musique et à la philosophie. Chaque chanson choisie à une signification pour Jonas, ça lui permet d’exprimer à Sarah tout ce qu’il ne sait pas dire. Et les citations de Platon sont aussi une façon d’exprimer ses sentiments.

Et pour conclure:

J’ai adoré suivre notre petit duo rempli d’humour, un tome où règnent le sexe, la séduction, tout cela en brut de décoffrage.C’est le premier roman que je découvre de cet auteur et je dois dire que l’auteur a fait preuve d’ingéniosité. Alors, je n’ai qu’une chose à dire : Pari Gagné Haut la Main pour Flirt premier opus de la série Le Club. Ce premier opus est une belle surprise.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire sur “Le club,Tome 1 #Flirt, Lauren Rowe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge