Mon panier lecture #9

Hello mes lecteurs,

Et me revoilà avec un nouveau Mon panier lecture. Trois romans différents des uns des autres mais 3 romans que je vous conseille. Voici donc trois petites chroniques qui vous donneront envie de découvrir ces romans. Alors je trouve que ce concept de mon panier lecture me convient pour rattraper mon retard de chroniques! Mais un jour j’arriverai à être à jour;-) Une nouvelle fois, Mon panier lecture est très variés. ll y en a pour tous les goûts! Et retrouvez ici mon panier lecture de la semaine dernière.

Et voilà ce que contient Mon panier lecture du jour :

Spiritual Princess #3, Nao Iwamoto Kaze

Direction la plage ! La tant attendue escapade romantique en compagnie de Takeru arrive enfin et Akihime, grâce à ses nouveaux dons de protection, compte bien en profiter pleinement. Tout en faisant de son mieux pour rendre parfait ce premier moment à deux, la jeune fille reste prudente face à la mer… Mais elle ignore que Shun, missionné par son père, la surveille en secret, accompagné par leur joyeuse bande d’amis !

Et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé ce tome de Spiritual Princess.  Grâce à ce 3ème tome, on découvre bien plus sur la vie quotidienne de nos deux personnages principaux, mais aussi sur leur relation qui évolue petit à petit.
Akihume garde quand même un lien très précieux avec son père, et sait que Shun n’est jamais bien loin pour la protéger. Beaucoup d’événements se suivent et ne se ressemblent pas. L’auteur nous concentre vraiment sur leur vie au lycée, et autant vous dire que leurs journées sont bien occupées! Ce 3ème tome est bourré de fraîcheur et donne clairement encore plus envie de découvrir la suite ! Tous les personnages sont mis en avant, même si la relation de nos deux protagonistes est un peu plus devant. Tout est bien dosé par l’auteur, et franchement je ne pensais pas accrocher autant.

Akihime et Takeru sont ensemble et la romance prend le dessus dans l’histoire. On assiste vraiment à la construction du couple, sorties ensemble etc.. On remarquera que les illustrations de chapitre sont elles de toute beauté, elles ont beaucoup de charme, et dégagent quelque chose à part.

Tome 1      Tome 2 

Le pacte du silence, Martine Delomme éditions Charleston

La fête bat son plein chez les Astier quand l’indiscrétion d’une aïeule révèle le secret qu’Élisabeth gardait jalousement depuis vingt-quatre ans : son ex-mari François n’a pas simplement disparu comme elle l’a toujours prétendu, il a été jeté en prison… Le monde de cette quinquagénaire dynamique, à l’autorité incontestée, vacille. Elle a su reprendre en quelques années les rênes de la manufacture de porcelaine familiale en élevant seule son fils Louis. Mais aujourd’hui, elle doit affronter un nouveau défi : elle permet à Louis de retrouver la trace de
son père. Quel crime François a-t-il commis ? Pourquoi n’a-t-il jamais cherché à revoir les siens ?un très bon roman, qui m’a captivé de la première à la dernière page.

Alors qu’Élisabeth tente d’apporter des réponses à son fils, elle va découvrir les manipulations et les mensonges dont elle n’a jamais cessé d’être la proie pendant toutes ces années…

J’ai tout de suite beaucoup aimé la couverture que j’ai trouvé toute en délicatesse. Et j’adore les histoires de familles avec des secrets inavoués en toile de fond. C’est donc avec un certain plaisir que j’ai commencé cette lecture et je dois bien dire que l’auteure sait nous faire entrer directement dans l’histoire.

Elisabeth Astier dirige d’une main de maître les porcelaines ASTIER. C’est à l’anniversaire de sa grand-mère que son univers s’écroule. Son fils Louis apprend que son père était en prison pour avoir causé sous l’emprise de l’alcool un accident où il y a eu des morts. Elisabeth ne veut pas reprendre contact avec lui, mais Louis insiste pour connaître son père. Elle fait appel à un détective privé.

Un roman qu’on ne lâche pas. Elisabeth nous entraîne dans des secrets de famille et d’amitié qui nous subjuguent.  Je ne connaissais pas cette auteure, et pourtant je suis tombé sous le charme de cette saga familiale qui se passe dans le monde des porcelainiers.De plus un roman qui m’a captivé de la première à la dernière page. J’ai beaucoup apprécié l’alliance entre les secrets familiaux et la fabrication de la porcelaine. Un vraiment bien choisi et en accord avec l’histoire.

Les brumes de Key West, Vanessa Lafaye, éditions Belfond

 Lors d’un rassemblement du Klu Klux Klan, Alicia Cortez, 96 ans, abat un homme de de sang-froid. Ce crime, elle l’assume et le revendique. Alicia Cortez quitte Cuba pour fuir un mari violent et trouve refuge en Floride auprès de sa tante, Beatriz. Elle comprend rapidement que celle-ci dirige, non pas un salon de thé, mais une maison close. La belle Alicia trouve petit à petit sa place dans cet univers grâce à son savoir de guérisseuse. Depuis le bateau qui l’a conduite aux États-Unis, la jeune métisse s’est rapprochée de John, ténébreux vétéran qui tient le bar d’à côté. Mais comment s’aimer dans un pays où le racisme n’a jamais cessé d’être la norme ? Avec l’arrivée du Klu Klux Klan en ville, le drame semble inéluctable.

Les Brumes de Key West relate la vie d’Alicia Cortez, une jeune métisse, depuis son arrivée en Amérique, en 1919, alors qu’elle fuyait Cuba et un mari tyrannique. Elle va vivre une idylle avec John, un blanc, propriétaire de bar. Nous sommes au début de la prohibition et l’avènement du Klu Klux Klan… Ce roman est l’histoire d’une femme courageuse. Mais malgré les difficultés, Alicia est une battante. Et elle ne baisse pas la tête face aux affronts. La vie d’Alicia n’a pas toujours été tendre avec elle.

Fondée sur des faits réels, cette histoire est très bien documentée. J’y ai appris des choses sur le Cuba et l’Amérique de l’époque. L’idéologie, les cérémonies et la méthode de recrutement du Klu Klux Klan, sont dépeintes avec précision. C’est une véritable ode à la liberté et à la lutte contre les préjugés. C’est un hommage à la force de ces hommes et ces femmes qui se battent lorsque le destin les malmène. De plus l’intrigue m’a captivée dès le début. Pourquoi une femme de cet âge commet l’irréparable, et ce, devant tous? J’avais hâte de connaître son histoire, de comprendre pourquoi elle en était arrivée à poser de geste. Plus j’avançais dans le récit et plus je voulais savoir comment elle allait s’en sortir avec le Klan, la Prohibition et cette loi Jim Crow.

En bref, un joli roman, j’ai eu grand plaisir à partager mes soirées avec Alicia et John. C’est aussi un roman librement adapté d’une histoire vraie ce qui ne l’en rend que plus intéressant.

Et voilà pour Mon panier lecture du jour. Vous connaissez certains titres? A très vite avec un nouveau Mon panier lecture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Mon panier lecture #9

  1. Très sympa, ce panier! Je ne connaissais pas les deux derniers romans, qui me tentent bien. Niveau manga, j’avais lu tes chroniques sur les tomes précédents, mais je dois dire que je me fait un peu vieille pour les histoires de lycéens :p ça ne me tente plus trop!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge